Le traumatisme crenien

Definition

    Le traumatisme crenien est toute les atteintes traumatiques de l'extremite encephalique provoquee par le contact brusque (acceleration, deceleration ou rotation) entre le tissu cerebral et la boete crenienne et entraenant la destruction de cellules ou une irregularite dans le fonctionnement normal du cerveau.


Signes cliniques

Interrogatoire

Connaissance de la violence du choc

  • Chute d'une hauteur.
  • Grande vitesse.
  • Chocs frontaux.
  • Absence de casque.
  • Examen clinique

    Recherche d'un point d'impact

  • Plaie.
  • Hematome.
  • Embarrure.
  • Evaluation de la conscience

  • Perte de conscience.
  • Troubles de la conscience.
  • Conscience normale.
  • Echelle de Glasgow
    Ouverture des yeux
    4 Spontanee
    3 A la demande
    2 A la douleur
    1 Aucune
    Reponse verbale
    5 Orientee
    4 Confuse
    3 Inappropriee
    2 Incomprehensible
    1 Aucune
    Reponse motrice
    6 A la demande verbale
    5 Orientee a la douleur
    4 Reaction d'evitement
    3 Flexion-decortication stereotypee
    2 Extension-decerebration stereotypee
    1 Aucune

    Signes de localisation neurologiques

  • Deficit moteur.
  • Deficit sensitif.
  • Asymetrie des reflexes.
  • Reflexes pupillaires.
  • Signes de syndrome meninge

  • Cephalees.
  • Vomissements.
  • Photophobie.
  • Position en chien de fusil.
  • Examen local

  • Plaie hemorragique : cuir chevelu, face, nez.
  • Ecoulement clair (LCR).
  • Plaie penetrante avec issue de matiere cerebrale.
  • Examen general

  • Obstruction des voies aeriennes superieures.
  • Syndrome de Mendelson : inhalation bronchique apres des vomissements.
  • Hypoventilation.
  • Collapsus.

  • Soins infirmiers

  • Evaluer l'etat de gravite : Tout traumatise crenien est suspect d'une atteinte du rachis jusqu'e preuve du contraire.
  • Evaluation neurologique a l'aide du score de Glasgow :
  • Conscience normale :
  • Surveillance de l'absence ou de l'apparition de signes cliniques.
  • Troubles de la conscience :
  • Mise en place d'une minerve avec respect de l'axe du corps : tete-cou-tronc.
  • Mise en position laterale de securite sauf si connaissance d'une chute.
  • Pose d'une perfusion de gros calibre : serum physiologique (pas de serum glucose car le glucose peut provoquer un œdeme cerebral).
  • Surveillance des parametres : pulsations, pression arterielle.
  • Oxygenotherapie.
  • Pansement et/ou sutures des plaies.
  • Soins des yeux au serum physiologique puis collyre sur prescription.
  • Sonde urinaire.
  • Sonde naso-gastrique.
  • Preparation du materiel d'intubation.

  • Traitements

  • Maintien des fonctions vitales :
  • Respiratoire : intubation et ventilation artificielle adaptee au patient : l'hyperventilation diminue la pression intra-crenienne.
  • Cardio-circulatoire : remplissage, tonicardiaque, hemostase chirurgicale si lesion interne associee.
  • Geste chirurgical :
  • Craniotomie : evacuer l'hematome extradural.
  • Derivation ventriculaire externe : si hemorragie intraventriculaire.
  • Laparotomie avec splenectomie d'hemostase ; drainage thoracique ; …  : traitement des lesions associees.
  • Examens complementaires :
  • Scanner : recherche d'une lesion necessitant un traitement neurochirurgical.
  • Doppler transcrenien : recherche une atteinte de la circulation cerebrale.
  • Imagerie par resonance magnetique (IRM) : recherche d'atteintes des structures profondes (noyaux centraux, corps gris, tronc cerebral).

  • Voir aussi :

  • Le systeme nerveux
  • Module Orthopedie Traumatologie
  • Module Neurologie
  • Module Urgences Reanimation
  • Slidebars
    Adchsm

    Hi, je suis Samir.

    je suis infirmier de sante publique , website designer et android developer.

    www.000webhost.com