La substitution a la methadone

Definition

    La methadone est un opiace de synthese a demi-vie longue (25h) qui est utilise comme traitement substitutif des pharmaco-dependances majeures aux opiaces, dans le cadre d'une prise en charge medicale, sociale et psychologique.


Notion de seuil en substitution

Le bas seuil

    Le bas seuil s'adresse au patient peu motive, tres instable. Il peut manipuler le medecin, simplement pour obtenir la methadone pour lors de crises de manque.

    Le bas seuil a pour objectif la gestion du manque et la reduction des risques.

  • La dose de prescription est standarisee.
  • La delivrance et la prise sont contrelees.
  • La prise se fait en fonction du besoin, non quotidienne.
  • Une analyse d'urines unique (methadonurie) pour voir si dependance aux opiaces.
  • Le haut seuil

        Le haut seuil  s'adresse au patient ayant d'emblee ou a un stade donne d'evolution de son traitement, de bonnes chances de reinsertion et meme, d'abstinence.

        Le haut seuil a pour objectif de tendre vers l'abstinence, la methadone y est un outil de soin.

  • La dose de prescription est individualisee.
  • La delivrance et la prise sont contrelees.
  • La prise est quotidienne.
  • Des analyses d'urines de contreles (methadonurie) sont faites pour la recherche de produit toxique, car il y a un risque d’overdose si prise d’heroene et du traitement.

  • Objectifs

  • Permettre a une personne dependante aux opiaces, d'elaborer une vie dans dependance y compris a la methadone.
  • Permettre une reinsertion sociale en proposant une prise en charge sociale, educative, psychologique et medicale.
  • Stabilisation de la personne au niveau de sa consommation de produit.
  • Diminuer le risque de contamination sanguine, d'abces et de thromboses veineuses profondes.

  • Pharmacologie de la methadone

    Indications

  • Intoxications intraveineuses aux opiacees, souvent associes a d’autres produits.
  • Apres des echecs de sevrage.
  • Chez les patients developpant un syndrome deficitaire resistant aux therapeutiques.
  • Proprietes

  • Une dose suffisante empeche l'apparition d'un syndrome de manque et bloque les effets de l'heroene consommee en parallele.
  • Risque d'overdose.
  • Pas d'effets euphorisant.
  • Pas de modification de la conscience.
  • Peu de tolerance : pas de necessite d'augmenter la dose consommee pour ressentir les memes effets que l'heroene, sauf que la Methadone ne provoque pas d'effet "flash".
  • Dependance physique importante.
  • Ne peut etre injecte, se prend uniquement per os.
  • Prise unique journaliere compatible avec la vie sociale et professionnelle normale du fait de sa longue duree de vie.
  • Innocuites

  • Effet sedatif.
  • Analgesie.
  • Deficit immunitaire lors de prises regulieres.
  • Depression respiratoire si surdosage.
  • Difficulte a uriner.
  • Hypersudation.
  • Constipation, nausees.
  • Risques encourus lors d'association a d'autres substances

  • Avec l'alcool : syndrome de manque.
  • Avec l'heroene : risque d'overdose.
  • Avec les benzodiazepines : renforce les effets sedatifs de la methadone.
  • Avec la buprenorphine : syndrome de manque.

  • Soins infirmiers

    Protocole d'entree sur le programme de substitution a la methadone

  • Les motivations du patient sont prises en compte par un educateur.
  • Evaluation du patient sur 4 plans : toxicomanie, medical, psychiatrie, social.
  • Analyse d'urines de reference (methadonurie) pour evaluer la dependance aux opiaces.
  • Signature par le patient d'un contrat de soins etabli pour un an.
  • Entree sur le programme : phase d'induction

  • Anonymat : identification par immatriculation, date de naissance, sexe et nom du medecin traitant.
  • L'infirmiere delivre la methadone.
  • Posologie a 40 mg puis augmentation par palier de 5 a 10 mg/jour.
  • Il faut 15 jours pour atteindre la dose de stabilisation.
  • Frequence espacee en fonction du progres de la prise en charge.
  • Le patient est porteur d'un certificat attestant le suivi d'un traitement par methadone en cas d'arret par les forces de l'ordre.
  • Etant un stupefiant, la prescription ne peut exceder 14 jours et sa delivrance 7 jours.
  • Phase de stabilisation

  • Le patient peut s'il le souhaite, etre pris en charge par un medecin traitant et un pharmacien.
  • Le centre reste le referent du suivi.
  • Phase de reduction et arret du traitement

  • Diminution progressive de 5% de la posologie tout les 15 jours.
  • Patient stabilise socialement avec un projet de vie en cours.
  • Compliance avec les rendez-vous et le traitement.
  • Abstinence depuis au moins 1 an a l'heroene, cocaene, benzodiazepine.
  • Absence d'abus et de dependance a l'alcool.
  • Capacite a supporter le stress et les frustrations sans consommer.
  • Le patient devra etre hospitalise et la dose de methadone inferieure a 60 mg.

  • Slidebars
    Adchsm

    Hi, je suis Samir.

    je suis infirmier de sante publique , website designer et android developer.