Le sevrage de la ventilation artificielle

Definition

    Le sevrage est une phase de transition comprise entre la periode de ventilation mecanique et la ventilation spontanee de faeon permanente oe le patient a une ventilation spontane afin d'envisager la suppression du respirateur.

    L'extubation est precedee d'une epreuve de sevrage.

    Il y a deux phases differentes :

  • Les criteres de sevrage ventilatoire : criteres qui permettent de proceder au sevrage afin de separer le patient du respirateur.
  • Les criteres d'extubation : criteres qui font suite au sevrage et qui permettent de separer le patient de la sonde d'intubation.

  • Les criteres de sevrage ventilatoire

    Criteres cliniques

  • Respiratoire :
  • Pas de respiration paradoxale abdominale.
  • Frequence respiratoire < 35/min.
  • SpO2 > a 92 %.
  • Neurologique :
  • Reponse coherente aux ordres simples.
  • Patient calme.
  • Thermoregulation :
  • Temperature < 38,5e.
  • Criteres biologiques

  • Absence de sedation.
  • Absence de vasopresseur et d'inotrope
  • Pas d'hypoxemie et une PaCO2 qui n'augmente pas plus de 8 mmHg lors de la mise en ventilation spontanee.
  • Pas d'anemie.
  • Criteres ventilatoires

  • FiO2 < 40%
  • PEP <5
  • PaO2 / FiO2 > 200.
  • Force inspiratoire maximale > -20 cmH2O.

  • Les modes de sevrage ventilatoire

  • La ventilation spontanee sur piece en T : 
  • Utilisation d'une piece en T pour eviter une reinhalation de CO2. 
  • La piece en T comprend un espace mort qui reproduit la respiration physiologique.
  • L'air administre est humidifie et enrichi en oxygene ; un dispositif evitant la re-inspiration de l'air expire doit etre utilise.
    • L'aide inspiratoire : 
    • Utiliser un faible niveau d'aide inspiratoire (AI) de l'ordre de 7 cmH2O, le patient reste alors connecte au respirateur. Dans ce cas, le niveau d'aide inspiratoire est destine a supprimer la charge de travail respiratoire essentiellement liee au circuit du respirateur (valves, tuyaux) et a un degre moindre a la sonde d'intubation.
    • Le ballonnet doit etre maintenu gonfle.

    La duree de l'epreuve de sevrage

  • La duree de l'epreuve de sevrage est comprise entre 30 et 120 minutes.
  • Pour les patients presentant une insuffisance respiratoire restrictive d'origine neuromusculaire, la duree de l'epreuve de sevrage est comprise de 8 a 12 heures. Chez ces patients, l'echec de l'epreuve de sevrage peut se demasquer de maniere retardee en raison d'un risque d'emcombrement plus important.

  • Surveillance de l'epreuve de ventilation spontanee

        Evaluation de l'etat clinique :

  • Respiratoire :
  • Frequence respiratoire < 35/min.
  • SpO2 > a 92 %.
  • Rythmes et amplitudes respiratoires.
  • Neurologique :
  • Calme.
  • Coherent.
  • Cardiovasculaire :
  • Pression arterielle et rythme cardiaque stable.
    • L'aspiration reguliere previent l'apparition d'un encombrement.

    echec de l'epreuve de ventilation spontanee

    Signes cliniques de l'echec de l'epreuve de sevrage

  • Respiratoire :
  • Frequence respiratoire > 30/min ou < 10/min.
  • SpO2 < a 92 %.
  • Sueurs.
  • Rythmes et amplitudes respiratoires.
  • Neurologique :
  • Agitation.
  • Pas de reponses coherentes aux ordres.
  • Troubles de la vigilance.
  • Anxiete.
  • Cardiovasculaire :
  • Hypertension.
  • Tachycardie.
    • L'aspiration reguliere previent l'apparition d'un encombrement.
    • Causes de l'echec de l'epreuve de sevrage

    • Obstruction de la sonde d'intubation et de l'arbre tracheo-bronchique.
    • Insuffisance ventriculaire gauche
    • Ischemie myocardique.
    • Neuromyopathie de reanimation.
    • Sepsis.
    • Anemie.
    • Dysfonction diaphragmatique.
    • Bronchospasme.
    • Desordres metaboliques et nutritionnels.

    Les criteres d'extubation

    Criteres cliniques

        Reussite de l'epreuve de sevrage.

  • Respiratoire :
  • Toux.
  • Pas de respiration paradoxale abdominale.
  • Frequence respiratoire < 30/min et > 10/min..
  • SpO2 > a 95 %.
  • Neurologique :
  • Reponse coherente aux ordres simples.
  • Patient calme.
  • Cardiovasculaire :
  • Pression arterielle et rythme cardiaque stable.
  • Thermoregulation :
  • Temperature < 38,5e.
  • Criteres biologiques

  • Gazometrie arterielle correcte en fin d'epreuve de sevrage.
  • Pas d'anemie.

  •  

    Slidebars
    Adchsm

    Hi, je suis Samir.

    je suis infirmier de sante publique , website designer et android developer.

    www.000webhost.com