Le sevrage aux opiaces

Legislation du sevrage aux opiaces

    La loi du 31 decembre 1970 prevoit l'organisation de la surveillance medicale des toxicomanes et des cures de desintoxication, elle s'appuie sur :

  • Le volontariat avec la notion d'injonction therapeutique.
  • L'anonymat.
  • La gratuite des soins : prise en charge par les tutelles.
  • Selon la circulaire du 7 mars 1994, les hepitaux sont tenus de mettre a disposition des usagers de drogues des lits de sevrage pour les soins.
  •     La loi du 31 decembre 1970 precise que toute personne qui utilise des stupefiants est placee sous la surveillance de la DDASS (Direction departementale des affaires sanitaires et sociales).

        Modes de signalement du toxicomane a la DDASS :

  • Demande de l'autorite judiciaire.
  • Demande de services medicaux ou sociaux.
  • Demande d'une institution : CSST (Centre Specialise de Soins aux Toxicomanes).
  • Demande de la famille ou du patient lui-meme.

  • Le syndrome de sevrage

        Le syndrome de sevrage est une modification comportementale inadaptee avec des repercussions physiologiques et psychologiques due a l'arret d'une substance ou d'un comportement ayant entraene une dependance.

    Sympteme du syndrome de manque

  • Signe psychique : insomnie, angoisse, agitation, excitation, fatigue, faiblesse.
  • Signe digestif : nausees, vomissements, diarrhee, crampes d'estomac, anorexie.
  • Signe algique : douleur musculaire, douleur osseuse, douleur viscerale.
  • Signe neurovegetatif : rhinorrhee, frisson, sueur, sensation chaud/froid, mydriase, tremblement.
  • Avant la cure de sevrage

  • Evaluation :
  • Evaluation de la demande.
  • Evaluation de la dependance : relation au produit, histoire, utilisation.
  • Evaluation et depistage d'autres dependances.
  • Evaluation de la situation familiale et sociale, afin de preparer l'apres sevrage et le sevrage pour les parents.
    • Contrat :
    • Interdiction de toute consommation de drogues ou de medicaments.
    • Interdiction de sortir de la chambre sauf accompagne pour eventuellement fumer.
    • Pas de visite, pas d'appel telephonique.
    • Le contrat est moral ou signe, tout manquement a celui-ci entraene l'exclusion du service.
    • Un sevrage interrompu n'est pas un echec mais une etape dans le projet de soins.

    Soins infirmiers

    L'accueil

  • Chaleureux pour permettre d'etablir une relation de confiance.
  • Installer dans une chambre seule, sans telephone, pres de la salle de soins.
  • Prendre les medicaments ramener par le patient.
  • S'assurer que le patient est toujours d'accord avec le sevrage.
  • Reexposer le contrat.
  • Expliquer le deroulement de l'hospitalisation, l'organisation et les regles du service.
  • Prendre conscience que le sujet peut etre mefiant, hostile ou seducteur.
  • Ne pas tutoyer.
  • Faire respecter le contrat et les regles du service.
  • Ne pas etre sur une position de defensive.
  • Connaetre l'heure de la derniere consommation de produit.
  • Connaetre ses habitudes alimentaires.
  • Rele infirmier sur prescription medicale

  • Bilan sanguin : NFS, ionogramme, coagulation, bilan hepatique, thyroedien, serologie hepatites et VIH (avec l'accord du patient).
  • Administration du traitement medicamenteux : surveillance de la prise, l'efficacite, les innocuites.
  • Faire respecter les horaires de prise des medicaments.
  • Surveiller l'apparition des signes de manque.
  • Traitement du sevrage

  • Antihypertenseur.
  • Antalgique.
  • Antispasmodique.
  • Anxiolytique.
  • Hypnotique.
  • Rele propre infirmier

  • Parler, etre a l'ecoute, laisser verbaliser.
  • Savoir ce qu'il aime manger et privilegier les desserts et collations : pertes du goet et du plaisir de manger ; absence de reperes des horaires pour les repas.
  • Rehydrater : sueurs profuses : changer les draps et donner des vetements propres.
  • Proposer des bains (pour relaxation) : crampes musculaires, insomnie.
  • Promenade : sensation d'etouffement due a l'isolement ; crampes musculaires.
  • Loisir (lecture, television) : isolement.
  • Proposer des couvertures : frisson, tremblement dus au syndrome de manque.
  • Surveillance du comportement : cherche a sortir, agressif, nerveux.
  • Observation infirmiere

  • Attitude par rapport au produit (image), aux soins (acceptation des consignes), aux medicaments (demandeur), a sa chambre (volets fermes puis ouverts), aux soignants, a son corps (allure neglige hygiene corporelle).
  • Sortie de la cure de sevrage

  • Notion de relais importante (post-cure).
  • Suivi psychotherapique.
  • Projet de reinsertion sociale.

  •  

    Slidebars
    Adchsm

    Hi, je suis Samir.

    je suis infirmier de sante publique , website designer et android developer.

    www.000webhost.com