La salle de surveillance post-interventionnelle : SSPI

Definition

    La salle de surveillance post-interventionnelle (SSPI) accueille durant une plus ou moins longue duree, l’ensemble des patients relevant d’une surveillance post-anesthesique et ayant subi une intervention chirurgicale.


Objectifs

  • Accueil et installation du patient, en securite, confortablement et selon les prescriptions medicales et anesthesiques.
  • Surveillance et maintien des grandes fonctions vitales.
  • Prevenir et traiter toutes complications.
  • Evaluation et prise en charge de la douleur.

Organisation de la salle de surveillance post-interventionnelle

    Selon le decret 94-1050 du 5 decembre 1994 : 

  • La SSPI doit se situer a proximite des sites operatoire et permettre l’admission de tous les patients des la fin de l’intervention hormis les patients dont l’etat de sante necessite une admission directe en reanimation
  • La SSPI doit comporter au moins 4 postes.
  • Un infirmier dipleme d’etat, si possible infirmier anesthesiste doit etre present en permanence et place sous la responsabilite d’un medecin anesthesiste-reanimateur qui doit pouvoir intervenir sans delai.
  • Chaque poste doit etre equipe d’une arrivee de fluides medicaux, d’une prise de vide, d’un cardioscope, d’un saturometre, d’un appareil de mesure de la pression arterielle et d’un moyen de rechauffement du patient.
  • La SSPI doit etre pourvue d’un dispositif d’assistance ventilatoire muni d’alarmes, d’un defibrillateur et d’un curarometre.
  • L’integralite des informations recueillies lors de la surveillance continue postinterventionnelle est transcrite dans un document classe dans le dossier medical du patient.

Surveillances en SSPI

    En SSPI le patient beneficie d’une surveillance clinique et instrumentale constante et adaptee a son etat.

  • Surveillance respiratoire :
  • Sevrage ventilatoire.
  • Extubation.
  • frequence respiratoire.
  • Amplitude et symetrie des mouvements thoraciques.
  • Oxymetrie de pouls.
  • Surveillance du ventilateur.
  • Etat cutane.
  • Risque de depression respiratoire morphinique.
  • Surveillance cardio-circulatoire : 
  • Frequence cardiaque.
  • Pression arterielle.
  • Moniteur ECG.
  • Surveillance neurologique :
  • Etat de conscience.
  • Recuperation des reflexes.
  • Tonus musculaire.
  • Motricite spontanee.
  • Disparition des effets des produits anesthesiques.
  • Surveillance digestive : 
  • Sondage gastrique.
  • Existence de nausees et vomissements : risque du syndrome de Mendelson.
  • Surveillance renale : 
  • Sondage vesicale.
  • Globe vesical.
  • Diurese spontanee.
  • Surveillance des acces vasculaires :
  • Debit.
  • Nature du produit.
  • Point de ponction, verifier l’absence de signe d’inflammation : douleur, rougeur, chaleur, œdeme.
  • Permeabilite et integrite de l'acces vasculaire.
  • Absence de coudure de la ligne de perfusion
  • Surveillance de la zone operatoire
  • Pansements.
  • Drains.
  • Pertes sanguines.
  • Surveillance de la temperature :
  • Temperature : hypothermie due e la basse temperature du bloc operatoire et a l'anesthesie generale.
  • Couverture chauffante.
  • Risques de l'hypothermie et des frissons au reveil post-anesthesique :
  • L’hypothermie retarde le reveil en abaissant la MAC (Monitored Anesthesia Care : suivi de soins d'anesthesie) des halogenes et fait apparaetre une curarisation residuelle au reveil.
  • La depense energetique necessaire au retablissement de la normothermie majore la consommation en oxygene.
  • Le frisson s’accompagne d’une hypercatecholaminemie et d’une vasoconstriction entraenant une augmentation de la pression arterielle et du debit cardiaque. Le frisson repond bien aux morphiniques et aux alpha-2 agonistes.
  • Surveillance de la douleur :
  • Intensite de la douleur : la douleur en post-operatoire est aigue pendant les 24 premieres heures apres une intervention et decroet en general en 3 a 4 jours.
  • Echelle visuelle analogique : EVA.
  • Echelle verbale simple : EVS.
  • Evaluation de la douleur chez un patient inconscient :
  • Sueurs.
  • Peleur.
  • Tachycardie.
  • Hypertension arterielle.
  •  

Slidebars
Adchsm

Hi, je suis Samir.

je suis infirmier de sante publique , website designer et android developer.

www.000webhost.com