La ponction d'ascite

Definitions

L'ascite

    L'ascite est un epanchement liquidien de couleur jaune citrin se situant entre le feuillet parietal et le feuillet visceral de la cavite peritoneale.

    Il resulte d'une diminution de la concentration des proteines plasmatiques (en particulier dans les cirrhoses). Il est compose d'eau, de sodium et de protides.

On retrouve l'ascite dans :

  • Le cancer du peritoine (ovaire, digestif, lymphome) : presence de cellules tumorales, eau, sodium et augmentation du taux de protides.
  • L'infection du peritoine (tuberculose, parasite) : presence de lymphocyte
  • L'hypertension portale et plus particulierement, la cirrhose.
  • L'hypoalbuminemie.
  • La fistule entre le conduit liquidien et la cavite peritoneale : ascite pancreatique ou bileuse.

La ponction d'ascite

La ponction d'ascite est l'introduction par voie transcutanee d'une aiguille dans la cavite peritoneale pour prelever ou evacuer de l'ascite afin de :

  • L'analyser : ponction exploratrice servant au diagnostic.
  • L'evacuer : ponction evacuatrice lors d'une presence importante d'ascite.

Cadre legislatif

  • Pose relevant d'un acte medical, rele infirmier de collaboration : art. R.4311-10 decret 2004-802 du 29/07/2004.
  • Surveillance relevant du rele propre infirmier : art. R. 4311-5 decret 2004-802 du 29/07/2004.

Materiel

  • Materiel pour une ponction exploratrice :
  • 2 seringue de 20 ml steriles ou 1 seringue de 50 ml sterile.
  • Aiguille a ponction (aiguille rose : 18 gauges).
  • 4 flacons d'analyses steriles : anatomie-pathologie, chimie, bacteriologique, cytologique.
  • Etiquettes laboratoire d'identification patient.
  • Bons d'analyses laboratoire, avec pochette de transport.
  • Materile pour une ponction evacuatrice :
  • 1 seringue de 20 ml.
  • Catheter court de 18 gauges (catheter vert : 18 gauges) : limite les risque de traumatismes lors des mouvements du patient.
  • 1 tubulure sterile sans filtre.
  • 1 bocal d'environ 2 litres.
  • 2 flacons d'analyses steriles : chimie, bacteriologique.
  • Etiquettes laboratoire d'identification patient.
  • Bons d'analyses laboratoire, avec pochette de transport.
  • Une balance et un metre-ruban.
  • Materiel divers :
  • Gants steriles et non steriles.
  • Compresses steriles.
  • Antiseptique cutane : polyvidone iodee ou chlorexidine.
  • Protection papier absorbante a usage unique.
  • Pansement occlusif sterile.
  • Tondeuse si zone de ponction poilue.
  • Sac a elimination des dechets.
  • Container a dechets contamines piquants.
  • Desinfectant de surface et chiffonnette.
  • Necessaire a l'hygiene des mains.

Realisation du soin

Installation et preparation

  • Informer le patient sur le deroulement du soin et de son objectif.
  • Preparer le patient :
  • La vessie doit etre vide puisque la ponction peut durer quelques heures.
  • Peser le patient.
  • Mesure le perimetre abdominal.
  • Pendre les parametres : pouls, pression arterielle.
  • Si besoin, depiler la zone a perfuser avec une tondeuse ou aux ciseaux, ne pas raser.

La depilation doit toujours etre realisee dans le sens du poils pour eviter les folliculites.

  • Installer le patient en decubitus dorsal, legerement incline sur la gauche.
  • Effectuer un lavage simple des mains ou effectuer un traitement hygienique des mains par frictions avec une solution hydro-alcoolique : hygiene des mains.
  • Installer le materiel apres verification des dates de peremptions.
  • Installation sur une surface propre et desinfectee au prealable.
  • Installer les poubelles de tri des dechets au pied du lit du patient.
  • Respecter le triangle d'hygiene, de securite et d'ergonomie : Propre (materiel) – Patient – Sale (poubelles).
  • Ouvrir le champ des gants steriles et y deposer aseptiquement le materiel : seringues, aiguille ou cathlon, tubulure sterile, pansement occlusif sterile.
  • Ouvrir aseptiquement les paquets de compresses et les imbiber avec le savon antiseptique (mettre un peu de serum ou eau sur le savon antiseptique afin de le diluer), le serum physiologique, l’antiseptique dermique, laisser un paquet de compresses seches.
  • Proteger le lit en plaeant le champ absorbant sous la zone de ponction.
  • Effectuer un lavage antiseptique des mains.
  • Pratiquer une premiere antisepsie de la peau.

Aide a la realisation

  • Presenter au medecin operateur les gants steriles.
  • Deuxieme antisepsie de la peau realiser par le medecin.
  • Ponction dans la fosse iliaque gauche en zone de pleine matite, situee a la jonction du tiers externe et du tiers moyen de la ligne joignant l'epine iliaque antero-superieure gauche et l'ombilic.
  • Prelevement biologique :
  • Pour la ponction exploratrice : prelevement avec seringue de 50 ml.
  • Pour la ponction evacuatrice : prelevement avec seringue de 20 ml, puis adapter le catheter a la tubulure que l'on relie a un bocal : drainage par declivite du liquide d'ascite.
  • Au-dele de 5 litres, compensation hydrique par voie parenterale pour eviter une perturbation hydroelectrolytique.
  • Pas plus de 2 litres par heures.
  • Remplir les flacons.
  • Effectuer un lavage simple des mains ou effectuer un traitement hygienique des mains par frictions avec une solution hydro-alcoolique : hygiene des mains.
  • Mettre les gants non steriles.
  • Retirer l'aiguille d'un coup sec et la jeter immediatement dans le container a dechets contamines piquants.
  • Effectuer une derniere desinfection de la peau puis realiser un pansement compressif avec une compresse sterile pliee en 4.
  • Jeter les gants.
  • Eliminer les dechets et desinfecter le materiel utilise.
  • Effectuer un lavage simple des mains ou effectuer un traitement hygienique des mains par frictions avec une solution hydro-alcoolique : hygiene des mains.
  • Mesure le perimetre abdominal et le poids.
  • Verifier la concordance des etiquettes et de l'identite du patient puis etiqueter les flacons, remplir les bons d'analyse et acheminer les flacons au laboratoire d'analyse
  • Transmission : quantite prelevee, aspect de l'ascite recueillie, prelevements effectuees, medecin operateur, poids et perimetre abdominal du patient avant et apres la ponction, reaction du patient, date et heure de la ponction.

Risques et complications

  • Hypovolemie.
  • Hemorragie.
  • Deshydratation.
  • Infection.
  • Complications locales : hematome, ecoulement, cicatrisation anormale.

Surveillances et evaluations

  • Risque d'hypovolemie :
  • Surveillance de la tension arterielle.
  • Risque hemorragique :
  • Surveillance de la tension : hypotension.
  • Surveillance de la pulsation : tachycardie.
  • Surveillance de la couleur des teguments : peleur, cyanose.
  • Couleur du liquide (ascite) : rouge si hemorragie.
  • Surveillance du comportement : agitation.
  • Risque de deshydratation :
  • Surveillance de l'etat cutane : muqueuse seche, persistance du pli cutane.
  • Surveillance de la diurese : anurie.
  • Surveillance du comportement : polydipsie, agitation.
  • Risque d'infection :
  • Surveillance de la temperature : hyperthermie.
  • Surveillance de l'etat cutane : infection au point de ponction.
  • Surveillance de la douleur : douleur.
  • Surveillance du liquide : liquide trouble (normalement jaune citrin).
  • Complication locale :
  • Surveillance de l'etat cutane : hematome, ecoulement, cicatrisation anormale.

Slidebars
Adchsm

Hi, je suis Samir.

je suis infirmier de sante publique , website designer et android developer.

www.000webhost.com