Le polytraumatisme

Definition

    Le polytraumatisme est une association de lesions traumatiques multiples mettant en jeu le pronostic vital, soit chacune par elle-meme soit par leur association.

 

Etiologies

  • Accident de la voie publique.
  • Accident de travail.
  • Accidents de la vie courantes.
  • Suicides.

  • Prise en charge

    Examen clinique

    Interrogatoire

  • Reconstituer l’accident : permet de comprendre les mecanismes lesionnels, permet d’evaluer la gravite et les pathologies rencontrees.
  • Traumatisme direct (consequence sur la peau) : lesions par agents tranchants, contondants, compression.
  • Traumatisme indirect (pas de point d’appel parietal) : lesions par deceleration brutale, hyperflexion-extension, effet de souffle (blast).
  • Examen clinique

        L'examen clinique s'etablit selon un ordre : tete (stabilite), face, rachis (derivation epineuse), reliefs osseux (epaule, humerus), thorax (mobilite), abdomen, bassin (stabilite), femur, plateau tibiaux. Examen clinique avant et apres relevage ou extraction du patient.

  • Detresse circulatoire : signes de choc, collapsus, hemorragie.
  • Choc hypovolemique de a :
  • Une hemorragie exteriorisee.
  • Des fractures multiples.
  • Un hemothorax ou hemoperitoine.
  • Un hematome retroperitoneal.
  • Defaillance de la pompe cardiaque due a :
  • Un pneumothorax compressif.
  • Une tamponnade.
  • Une contusion myocardique.
  • Vasoplegie par section medullaire.
    • Detresse respiratoire : peleur, agitation, sueurs froides, cyanose, tachycardie, dyspnee, battements des ailes du nez, cornage, tirage.
    • Detresse respiratoire d'origine neurologique.
    • Atteinte thoracique :
    • Obstruction des voies aeriennes.
    • Atelectasie.
    • Volet costal.
    • Contusion pulmonaire.
    • Inhalation.
    • Detresse neurologique : trouble de vigilance, periode d’installation des troubles, aggravation, signes de localisation, signe de souffrance du tronc cerebral (bradypnee, bradycardie, hypotension). 
    L'echelle de Glasgow
    Ouverture des yeux
    4 Spontanee
    3 A la demande
    2 A la douleur
    1 Aucune
    Reponse verbale
    5 Orientee
    4 Confuse
    3 Inappropriee
    2 Incomprehensible
    1 Aucune
    Reponse motrice
    6 A la demande verbale
    5 Orientee a la douleur
    4 Reaction d'evitement
    3 Flexion-decortication stereotypee
    2 Extension-decerebration stereotypee
    1 Aucune

    Conditionnement du polytraumatise

  • Contention : collier, matelas a depression, immobilisation de foyers fracturaires.
  • Pose de 2 voie d'abord veineuse de gros calibre : serum physiologique (pas de serum glucose car le glucose peut provoquer un œdeme cerebral).
  • Dosage biologique complet : NFS, plaquettes, CRP, hematocrite, hemostase complete, ionogramme sanguin, groupe sanguin, RAI, uree, creatinine, bilan hepatique, glycemie, hemocultures, gazometrie arterielle.
  • Electrocardiographie.
  • Oxygenation : masque ou intubation et ventilation assistee.
  • Analgesie/sedation : morphinique, anesthesique.
  • Reanimation cardio-respiratoire.
  • Pansement et/ou sutures des plaies.
  • Immobilisation des foyers de fractures.
  • Si le patient est inconscient :
  • Minerve en systematique.
  • Soins des yeux au serum physiologique puis collyre sur prescription.
  • Sonde urinaire.
  • Sonde naso-gastrique.

  • Surveillances

  • Examen clinique.
  • Frequence cardiaque, tension arterielle.
  • Saturation, capnographie.
  • E.C.G.
  • Groupage, RAI, NFS, hematocrite, ionogramme, gazometrie, dosage de toxiques.
  • Scanner.

  • Voir aussi :

  • Module Orthopedie Traumatologie
  • Slidebars
    Adchsm

    Hi, je suis Samir.

    je suis infirmier de sante publique , website designer et android developer.

    www.000webhost.com