Le pansement sterile

Definition

    Un pansement est un dispositif de protection destine a recouvrir une plaie, une lesion au moyen de compresses steriles fixees soit par un bandage soit par un adhesif.

Cadre legislatif

  • Soin infirmier sur prescription medicale et/ou protocole : art. R.4311-7 decret 2004-802 du 29/07/2004. 
  •  Surveillance relevant du rele propre : art. R.4311-5 decret 2004-802 du 29/07/2004.

Indications et objectifs

  • Prevenir l'infection en assurant une desinfection de la plaie.
  • Proteger la peau de la maceration et de l'action irritante des secretions.
  • Proteger la plaie des traumatismes.
  • Apprecier l'efficacite du traitement local.
  • Aider a la cicatrisation.
  • Assurer le confort du patient.

Materiel

  • Materiel pour la detersion, l'antisepsie, la cicatrisation de la plaie :
  • Produits pour l’antisepsie :
  • Respecter les memes gammes de produit : polyvidone iodee ou chlorexidine.
  • Savon antiseptique.
  • Serum physiologique : ne pas utiliser d'eau sterile pour les pansements de greffes et de lambeaux car risque de lyse cellulaire.
  • Antiseptique dermique.
  • Produits detersifs, cicatrisants sur prescription medicale.
  • Materiel pour la realisation du pansement :
  • Realisation du soin avec des gants steriles :
  • Gants steriles a usage unique.
  • Compresses steriles.
  • Champ de table sterile.
  • Realisation du soin avec des pinces steriles :
  • Set a pansement sterile constitue de :
  • 2 pinces steriles.
  • Compresses et/ou steriles.
  • Champ de table de sterile (pas dans tous les sets).
  • Materiel de protection et de contention du pansement :
  • Compresses steriles.
  • Bande de sparadrap autoadhesif hypoallergenique (type : Hypafixe, Meporee, Mefixe, Urgoderme).
  • Pansement adhesif sterile avec compresse (type : Cicaplaiee, Mediporee).
  • En fonction de la plaie :
  • Pansement absorbant sterile : pansement americain.
  • Pansement occlusif sterile transparent (Opsitee, Tegaderme).
  • Bande.
  • Filet.
  • Materiel divers :
  • Gants non steriles a usage unique.
  • Protection papier absorbante a usage unique.
  • Sac a elimination des dechets papier et materiel non contamine.
  • Sac a elimination des dechets d'activites de soins a risques infectieux.
  • Conteneur a dechets contamines piquants et tranchants.
  • Desinfectant de surface et chiffonnette.
  • Necessaire a l'hygiene des mains.

Realisation du soin avec des gants steriles

Principes de bases

Il faut toujours utiliser le meme antiseptique pour chaque refection de pansement afin d'eviter les interactions medicamenteuses.

Lorsqu'il y a plusieurs pansements, il faut commencer par la plaie la plus propre et finir par la plaie la plus sale, contaminees ou infectees.

Lorsqu'il y a deux plaies situees dans la meme zone, il faut faire deux pansements separes.

Installation

  • Verifier la prescription medicale
  • S'assurer que la toilette du patient a ete realisee, et que le menage de la chambre a ete faite depuis au moins 20 minutes.
  • Prevenir pansement_sterile.htmlle patient du soin, lui expliquer le processus, le prevenir que c’est un acte pouvant etre douloureux : administrer un medicament antalgique sur prescription medicale si celui-ci a ete prevu et attendre le delai d'efficacite avant de realiser le soin.
  • Installer confortablement le patient. Si besoin, demander une aide pour l'installation et le maintien du patient.
  • Effectuer un lavage simple des mains ou effectuer un traitement hygienique des mains par frictions avec une solution hydro-alcoolique : hygiene des mains.
  • Installer le materiel apres verification des dates de peremptions et de  l'integrite des emballages.
  • Installation sur une surface propre et desinfectee au prealable.
  • Disposer le materiel allant au patient (compresses) le plus proche du patient.
  • Disposer le materiel divers le plus eloigne du patient (flacon d'antiseptique, sparadrap, …).
  • Installer les poubelles de tri des dechets au pied du lit du patient.
  • Respecter le triangle d'hygiene, de securite et d'ergonomie : Propre (materiel) – Patient – Sale (poubelles).
  • Ouvrir aseptiquement les paquets de compresses : les laisser dans l'emballage sterile ou les disposer dans un champ de table sterile.

Il est possible de mettre des compresses steriles imbibees dans le champs des gants steriles a la seule condition que l'emballage de ceux-ci soit plastifiee. Si l'emballage sterile est en papier, le contact avec les compresses imbibees rendrait poreux le champ et desterilliserait les gants.

  • Imbiber les compresses avec le savon antiseptique (mettre un peu de serum sur le savon antiseptique afin de le diluer), le serum physiologique, l’antiseptique dermique, laisser un paquet de compresses seches.
Realisation du soin

Oter le pansement

  • Effectuer un lavage simple des mains ou effectuer un traitement hygienique des mains par frictions avec une solution hydro-alcoolique : hygiene des mains.
  • Mettre les gants non steriles a usage unique.
  • Oter le materiel de contention du pansement : bandes,…
  • Oter le pansement souille :
  • Maintenir la peau et tirer l'adhesif en direction de la plaie car tirer vers l’exterieur peut provoquer la desunion de la plaie : proceder de cette faeon pour les deux cetes du pansement.
  • Si adherence du pansement a la plaie : verser du chlorure de sodium isotonique a 0,9% (serum physiologique) et retirer le pansement.
  • Jeter le pansement et les gants dans le sac d'elimination des dechets contamines.
  • Observer l'aspect de la plaie ou de la cicatrice.
Detersion de la plaie

  • Effectuer un lavage antiseptique des mains ou effectuer un traitement hygienique des mains par frictions avec une solution hydro-alcoolique : hygiene des mains.
  • Mettre les gants steriles.
  • Procede a la refection du pansement en utilisant la technique d'une main "propre" et d'une main "sale" :
  • Avec la main la plus eloignee du patient (main "propre"), prendre une compresse sterile imbibee.
  • Avec la main la plus proche du patient (main "sale"), saisir la compresse sans rentrer en contact avec l'autre main.
  • Cette technique permet d'avoir une main restant "propre" (celle qui reste dans le materiel sterile, c'est celle qui "sert l'autre main") et d'avoir une main consideree comme "sale" (celle qui va au patient).
  • Pratiquer une antisepsie de la plaie en 4 temps :
  • Selon la forme de la plaie :
  • Cicatrice : aller toujours d'une zone nettoyee donc propre vers une zone moins propre : aller de l'exterieur vers l'interieur = de la peripherie vers le centre de la plaie = faire un cete, l'autre cete et terminer par la plaie.
  • Orifice ou point de suture unique : desinfecter en "escargot" : mouvement circulaire en partant du centre vers l'exterieur afin de tuer et d'eloigner les germes du point de ponction = du centre vers la peripherie de la plaie.
  • Ne jamais repasser a un meme endroit.
  • Utiliser une compresse par passage puis la jeter dans le sac a dechets contamines.
  • Respecter le temps de contact de l'antiseptique.
  • Nettoyer avec le savon antiseptique.
  • Rincer avec le serum physiologique.
  • Secher avec des compresses steriles seches.
  • Appliquer l'antiseptique dermique.
Proteger la plaie

  • Couvrir la plaie
  • Soit avec un pansement adhesif sterile avec compresse :
  • Mettre le pansement adhesif sterile avec compresse en faisant attention e ne pas appliquer l'adhesif sur la plaie.
  • Soit avec des compresses steriles
  • Deposer des compresses steriles seches en commeneant par la plaie et en allant vers la peripherie en faisant chevaucher les compresses
  • Oter les gants steriles et les jeter dans le sac a dechets contamines.
  • Fixer le pansement avec une bande de sparadrap autoadhesif hypoallergenique.
  • Reinstaller le patient.
  • Eliminer les dechets contamines et desinfecter le materiel utilise ainsi que le plan de travail.
  • Effectuer un lavage simple des mains ou effectuer un traitement hygienique des mains par frictions avec une solution hydro-alcoolique : hygiene des mains.
  • Transmission :
  • Pansement : aspect, ecoulement, couleur, odeur.
  • Plaie : aspect, profondeur, dimension, ecoulement, coloration des tissus, phase de cicatrisation, douleur, reaction du patient.

Realisation du soin avec des pinces steriles

Principes de bases

Il faut toujours utiliser le meme antiseptique pour chaque refection de pansement afin d'eviter les interactions medicamenteuses.

Lorsqu'il y a plusieurs pansements, il faut commencer par la plaie la plus propre et finir par la plaie la plus sale, contaminees ou infectees.

Lorsqu'il y a deux plaies situees dans la meme zone, il faut faire deux pansements separes.

Installation

  • Verifier la prescription medicale
  • S'assurer que la toilette du patient a ete realisee, et que le menage de la chambre a ete faite depuis au moins 20 minutes.
  • Prevenir pansement_sterile.htmlle patient du soin, lui expliquer le processus, le prevenir que c’est un acte pouvant etre douloureux : administrer un medicament antalgique sur prescription medicale si celui-ci a ete prevu et attendre le delai d'efficacite avant de realiser le soin.
  • Installer confortablement le patient. Si besoin, demander une aide pour l'installation et le maintien du patient.
  • Effectuer un lavage simple des mains ou effectuer un traitement hygienique des mains par frictions avec une solution hydro-alcoolique : hygiene des mains.
  • Installer le materiel apres verification des dates de peremptions et de  l'integrite des emballages.
  • Installation sur une surface propre et desinfectee au prealable.
  • Disposer le materiel allant au patient (compresses) le plus proche du patient.
  • Disposer le materiel autre le plus eloigne du patient (flacon d'antiseptique, sparadrap, …).
  • Installer les poubelles de tri des dechets au pied du lit du patient.
  • Respecter le triangle d'hygiene, de securite et d'ergonomie : Propre (materiel) – Patient – Sale (poubelles).
  • Selon le set de pansement :
  • Installation d'un set de pansement contenant un champ sterile de table :
  • Ouvrir le plateau preconditionne.
  • Sortir le champ sterile avec precautions : ne toucher que les coins du champ, il ne faut pas toucher la face oe sera installer le materiel sterile.
  • Prelever une des pinces steriles avec precaution, la saisir a sa base (il est preferable de la saisir avec une compresse sterile).
  • Disposer dans le champ sterile les compresses et tampons steriles avec la pince.
  • Le champ sterile est compose d'une surface sterile (couleur claire) et d'un bandeau  e l'un de ses cetes (couleur foncee). Sur ce bandeau, disposer la base des pinces qui est touchee par les mains : les faire suffisamment depasser pour pouvoir les saisir.
  • Installation d'un set de pansement ne contenant pas de champ sterile de table :
  • Ouvrir le plateau preconditionne.
  • Prelever une des pinces steriles avec precaution, la saisir a sa base (il est preferable de la saisir avec une compresse sterile).
  • Saisir l'autre pince a l'aide de la premiere.
  • Deposer les pinces sur le bord du plateau : les faire suffisamment depasser pour pouvoir les saisir.
  • Utiliser les compartiments du set comme recipient ou imbiber les compresses avec le savon antiseptique (mettre un peu de serum sur le savon antiseptique afin de le diluer), le serum physiologique, l’antiseptique dermique, laisser un paquet de compresses seches.
Realisation du soin

Oter le pansement

  • Effectuer un lavage simple des mains ou effectuer un traitement hygienique des mains par frictions avec une solution hydro-alcoolique : hygiene des mains.
  • Mettre les gants non steriles a usage unique.
  • Oter le materiel de contention du pansement : bandes,…
  • Oter le pansement souille :
  • Maintenir la peau et tirer l'adhesif en direction de la plaie car tirer vers l’exterieur peut provoquer la desunion de la plaie : proceder de cette faeon pour les deux cetes du pansement.
  • Si adherence du pansement a la plaie : verser du chlorure de sodium isotonique a 0,9% (serum physiologique) et retirer le pansement.
  • Jeter le pansement et les gants dans le sac d'elimination des dechets contamines.
  • Observer l'aspect de la plaie ou de la cicatrice.
Detersion de la plaie

  • Effectuer un lavage antiseptique des mains ou effectuer un traitement hygienique des mains par frictions avec une solution hydro-alcoolique : hygiene des mains.
  • Procede a la refection du pansement en utilisant la technique d'une pince "propre" et d'une pince "sale" :
  • Avec la pince "propre", saisir une compresse sterile imbibee avec une pince et faire un tampon en la pliant en quatre.
  • Avec la pince "sale", saisir la compresse sans rentrer en contact avec l'autre pince.
  • Lorsque chacune des pinces est attribuee e un rele, il ne faut pas les melanger.
  • Pratiquer une antisepsie de la plaie en 4 temps :
  • Selon la forme de la plaie :
  • Cicatrice : aller toujours d'une zone nettoyee donc propre vers une zone moins propre : aller de l'exterieur vers l'interieur = de la peripherie vers le centre de la plaie = faire un cete, l'autre cete et terminer par la plaie.
  • Orifice ou point de suture unique : desinfecter en "escargot" : mouvement circulaire en partant du centre vers l'exterieur afin de tuer et d'eloigner les germes du point de ponction = du centre vers la peripherie de la plaie.
  • Ne jamais repasser a un meme endroit.
  • Utiliser une compresse par passage puis la jeter dans le sac a dechets contamines.
  • Respecter le temps de contact de l'antiseptique.
  • Nettoyer avec le savon antiseptique.
  • Rincer avec le serum physiologique.
  • Secher avec des compresses steriles seches.
  • Appliquer l'antiseptique dermique.
Proteger la plaie

  • Couvrir la plaie
  • Soit avec un pansement adhesif sterile avec compresse :
  • Mettre le pansement adhesif sterile avec compresse en faisant attention e ne pas appliquer l'adhesif sur la plaie.
  • Soit avec des compresses steriles
  • Deposer des compresses steriles seches en commeneant par la plaie et en allant vers la peripherie en faisant chevaucher les compresses
  • Oter les gants steriles et les jeter dans le sac a dechets contamines.
  • Fixer le pansement avec une bande de sparadrap autoadhesif hypoallergenique.
  • Reinstaller le patient.
  • Eliminer les dechets contamines et desinfecter le materiel utilise ainsi que le plan de travail.
  • Effectuer un lavage simple des mains ou effectuer un traitement hygienique des mains par frictions avec une solution hydro-alcoolique : hygiene des mains.
  • Transmission :
  • Pansement : aspect, ecoulement, couleur, odeur.
  • Plaie : aspect, profondeur, dimension, ecoulement, coloration des tissus, phase de cicatrisation, douleur, reaction du patient.

Risques et complications

  • Infection de la plaie.
  • Saignement de la plaie.
  • Pansement inefficace :
  • Non occlusif.
  • Impermeable ne laissant pas passer l'air.
  • Allergie au sparadrap et aux antiseptiques.

Surveillances et evaluations

  • Aspect.
  • Profondeur.
  • Dimension.
  • Douleur.
  • Ecoulement :
  • Couleur : sereux, sanguinolent ou purulent.
  • Quantite.
  • Consistance.
  • Odeur.
  • Coloration des tissus :
  • Noire : correspond a la coagulation des elements du derme et de l’epiderme en cas de necroses “cartonnees”, luisantes, croetes superficielles seches ou tres peu humides.
  • Jaune : correspond a la production de fibrine pour les plaies tres humides, fibrineuses. On observe des situations intermediaires :
  • Plaies moderement humides : plaques de necroses et sillon d’elimination en peripherie, necroses noires molles.
  • Plaies fibrineuses ou necroses jaunes correspondant au tissu graisseux devascularise avec evolution vers la fibrose.
  • Surinfection possible pour ce type de plaie favorisee par l’exsudat et les produits de degradation de la fibrine.
  • Rouge : represente le tissu de granulation, plaie proche de l'epidermisation.
  • Rose : traduit la phase d’epithelialisation.
  • Blanche : signe l’evolution vers la fibrose.
  • Phase de cicatrisation :
  • Necrose.
  • Bourgeonnement.
  • Epidermisation.
  • Maturation.
  • Reaction du patient.
  •  

Slidebars
Adchsm

Hi, je suis Samir.

je suis infirmier de sante publique , website designer et android developer.

www.000webhost.com