Les nephropathies

La glomerulonephrite aigue

Definitions

La glomerulonephrite

    La glomerulonephrite est une inflammation non bacterienne des reins avec lesion des glomerules.

La glomerulonephrite aigue

    La glomerulonephrite aigue est une inflammation qui survient souvent en consequence d’une reaction immunitaire inappropriee.

Etiologies

    Vers 1 a 4 semaines apres une infection souvent streptococcique (angine, otite, sinusite). On les appelle les glomerulonephrites aigues post-infectieuses.

    Peut etre liee a une maladie auto-immune, qui va degrader progressivement la fonction renale et conduire a l’insuffisance renale.

    Par reponse de l’organisme a l’infection, il se forme des anticorps specifiques, diriges contre les germes en cause. La reponse immunitaire provoque la formation de "complexes immuns" qui sont arretes dans le filtre glomerulaire du rein et y provoquent une reaction inflammatoire.

Signes cliniques

  • Douleur lombaire.
  • Hyperthermie, asthenie, cephalee, anorexie.
  • Œdeme.
  • Hypertension arterielle.
  • Hematurie.
  • Oligurie.
  • Hyperhydratation avec surcharge au niveau cardiaque (consequence de l’oligurie), qui peut conduire a l’œdeme pulmonaire.
  • Traitements

  • Penicilline.
  • Corticoede.
  • Traitement symptomatique de l'hypertension arterielle, des œdemes.
  • Regime alimentaire : diminue r les apports en sel, en liquides et en proteines. En cas d’hyperkaliemie, du fait de l’insuffisance renale, diminuer les apports en potassium (bananes).

  • La glomerulonephrite chronique

    Definitions

    La glomerulonephrite

        La glomerulonephrite est une inflammation non bacterienne des reins avec lesion des glomerules.

    La glomerulonephrite chronique

        La glomerulonephrite chronique est une inflammation non bacterienne des reins avec lesion des glomerules provoquees par des complexes antigenes-anticorps, qui evolue sur des annees, associee a une insuffisance renale lentement progressive.

    Signes cliniques

  • Legere hematurie.
  • Hypertension arterielle.
  • Œdeme.
  • Syndrome nephrotique :
  • Proteinurie > 3,5 g/24h
  • Hypoprotidemie < 60g/L
  • Hypoalbuminemie < 30 g/L
  • Traitement

  • Corticotherapie.
  • Regime alimentaire : pauvre en proteine.
  • Traitement symptomatique.

  • Les nephropathies vasculaires

        Les nephropathies vasculaires sont caracterisees par une atteinte des vaisseaux du rein de faeon general.


    Les nephropathies interstitielles

        Les nephropathies interstitielles, appelees egalement nephrites interstitielles, se traduisent par une sclerose interstitielle et un atrophie tubulaire.


    Adchsm

    Hi, je suis Samir.

    je suis infirmier de sante publique , website designer et android developer.

    www.000webhost.com