Les leucemies aigues

Definition

    La leucemie est une affection maligne qui se caracterise par une proliferation de cellules immatures dites blastiques de la moelle osseuse associees a un blocage de la proliferation de cellules normales.

    La leucemie a donc pour consequence, l'appauvrissement des cellules sanguines normales (leucopenie, thrombopenie, anemie), et une presence de cellules anormales et immatures (cellules blastiques).

    On distingue deux grands types de leucemies aigues :

  • Leucemie aigue myeloblastique : nature myeloede.
  • Leucemie aigue lymphoblastique : nature lymphoede.

  • Consequences et signes cliniques

  • Lignee erythrocytaire : 
  • Anemie : 
  • Asthenie.
  • Peleur.
  • Dyspnee.
  • Tachycardie.
  • Malaise.
  • Lignee leucocytaire : 
  • Leucopenie : infection endogene ou exogene.
  • Lignee plaquettaire : 
  • Thrombopenie : risque hemorragique cutane et muqueux : purpura.
  • Trouble de l'hemostase : risque de thrombose ou de coagulation intra-vasculaire disseminee.
  • Destruction des cellules normales : insuffisance renale aigue.

  • Examens complementaires : diagnostic

  • Hemogramme – NFS :
  • Diminution de la proliferation d'une ou des trois lignees sanguines.
  • Thrombopenie.
  • Anemie.
  • Presence de cellules immatures anormales.
  • Myelogramme : infiltration de cellules immatures, permet d'orienter le diagnostic de leucemie : myeloblastique ou lymphoblastique.
  • Examen immunologique : renseigne sur le type precis de leucemie.
  • Examen cytogenetique : precision du diagnostic.
  • Bilan d'hemostase complet.
  • Bilan metabolique (hypo / hyperkaliemie, hypocalcemie, acide urique augmentee).
  • Bilan cardiaque.
  • Bilan serologique.

  • Traitements

        Le traitement se deroule en 2 etapes mais repose essentiellement sur la chimiotherapie :

  • Traitement d'induction (polychimiotherapie de forte dose) : vise a obtenir une remission complete clinique et biologique en detruisant les cellules saines et malignes. (mise en aplasie) :
  • Catheter central pour le passage de produits sanguins, medicament, aliments.
  • Nutrition parenterale.
  • Isolement protecteur pour eviter les infections nosocomiales.
  • Antibiotherapie.
  • Chimiotherapie en intraveineux.
  • Traitement de consolidation : chimiotherapie, antimitotique et radiotherapie visant a eliminer les cellules blastiques residuelles pouvant etre a l'origine de rechute.
  • Traitement d'entretien : antimitotique pour prevenir toute rechute.
  • Risque de rechute :
  • Rechute medullaire : chimiotherapie voire greffe de moelle.
  • Rechute neuromeningee : reprise du traitement voire greffe de moelle.
  • Rechute testiculaire : chimiotherapie, radiotherapie voire greffe de moelle.

  • Voir aussi :

  • Le sang
  • La leucemie lymphoede
  • La leucemie myeloede
  • Module Hematologie
  • Slidebars
    Adchsm

    Hi, je suis Samir.

    je suis infirmier de sante publique , website designer et android developer.