Les insulines



Les insulines
Les insulines analogues rapides
Proprietes Produits disponibles
delai d'action de quelques minutes
duree d'action de 2 a 3 heures
Humalog NovoRapid
Les insulines rapides
Proprietes Produits disponibles
delai d'action de 15 a 30 minutes
duree d'action de 4 a 6 heures
Actrapid Insuman rapid
Umuline rapide
Les insulines intermediaire NPH
Proprietes Produits disponibles
delai d'action de 30  a 45 minutes
duree d'action de 10 a 16 heures.
Insuman basal Insulatard NPH
Umuline NPH
Les insulines analogues lentes
Proprietes Produits disponibles
delai d'action de 1 a 2 heures
duree d'action de 20 a 24 heures
Lantus Levemir
Les insulines mixtes : insulines rapides + NPH
Proprietes Produits disponibles
delai d'action de 15 minutes
duree d'action de 12 heures
Humalog Mix (25, 50) Novo Mix 30
Les insulines mixtes : analogue rapide + NPH
Proprietes Produits disponibles
delai d'action de 30 minutes
duree d'action de 12 heures
Insuman comb Mixtard
(10, 20, 30, 40, 50)
Umuline profil 30



Les insulines

Indications

  • Diabete de type 1 (insulinodependant).
  • Hyperglycemie et resistance a l'insuline en lien avec la reponse de stress hypermetabolique qui suit normalement chaque traumatisme majeur ou maladie aigue.
Contre-indication

  • Hypoglycemie.
Effets secondaires

  • Hypoglycemie : asthenie, sensation de faim, sueurs profuses, cephalees, troubles visuels, confusion.
  • Lipodystrophie : injection repetees trop longtemps au meme endroit.
  • Rougeur cutanee et douleur : injection trop superficielle.
Surveillances

  • Surveillance de la glycemie capillaire avant chaque repas.
  • Normal : 3,3 – 5 mmol/l soit 0,8 – 1,2 g/l

La conservation des insulines

  • Les flacons d'insuline non entames (en reserve) doivent etre conserves dans le refrigerateur, mais pas au freezer, ni au congelateur, car le gel denature tres fortement l'insuline.
  • Les flacons d'insuline entames doivent etres conserves a temperature ambiante, a l'abri de la chaleur et de la lumiere : il  n'est pas necessaire de conserver egalement au refrigerateur l'insuline entamee, car ce flacon ne va durer qu'une ou deux semaines, ce qui insuffisant pour diminuer l'activite de l'insuline lorsqu'elle est conservee a temperature ambiante : l'insuline perd 10 % de son activite en deux ans a 20 degres, en dix semaines a 37 degres, et en quatre semaines a 50 degres.
  • Il est souhaitable que l'insuline que l'on injecte en sous-cutanee soit e une temperature proche de celle du corps :
  • d'une part, parce que la faeon dont l'insuline, qui a ete injectee sous la peau, va diffuser vers le sang est differente selon que l'insuline est froide ou non.
  • d'autre part, parce que l'injection avec de l'insuline qui vient de sortir du refrigerateur est parfois plus douloureuse qu'avec de l'insuline conservee a 20 degres.

La preparation des insulines

Flacon d'insuline et seringue a insuline

  • S'il s'agit d'insuline laiteuse, retourner une dizaine de fois le flacon  afin de remettre en suspension le eproduit retarde qui s'est depose au fond du flacon depuis la derniere injection.
  • en l'absence de cette faeon de proceder on risque d'injecter surtout de l'insuline rapide pendant les premiers jours d'utilisation du flacon, et surtout de l'insuline retard les derniers jours d'utilisation du flacon. Ceci ne concerne pas la Lantus qui est un analogue lent dont l'effet retard n'est pas lie a la presence d'un eproduit retarde en suspension dans le flacon.
  • ne pas agiter ou secouer brutalement le flacon. Ne pas non plus le rouler entre les paumes des mains car cette faeon de proceder remet beaucoup moins bien en suspension le eproduit retarde.
  • Desinfectez le bouchon du flacon avec un coton imbibe d'antiseptique.
  • Avant de prelever l'insuline, il faut remplir la seringue d'un volume d'air egal a la dose d'insuline a prelever:
  • cet air est necessaire pour obtenir une contre-pression dans le flacon, qui facilitera le prelevement de l'insuline.
  • en l'absence de cette faeon de proceder, au fur et a mesure de l'utilisation du flacon il y aurait un vide dans le flacon qui rendrait de plus en plus difficile le prelevement de l'insuline, et qui pourrait favoriser la venue d'air dans la seringue.
  • Injecter l'air dans le flacon.
  • Prelever la dose d'insuline, doucement, sans creer de turbulences dans le flacon.
  • Chasser les bulles d'air : tapoter la seringue au niveau des bulles de faeon a ce qu'elles remontent vers le haut de la seringue. Chasser les bulles dans le flacon, puis reprelever la dose d'insuline desiree, sans bulle d'air.
Le stylo a insuline

  • S'il s'agit d'insuline laiteuse, retourner une dizaine de fois le stylo afin de remettre en suspension le eproduit retarde, pour bien homogeneiser.
  • Visser une aiguille sur le stylo.
  • Purger le stylo en injectant 2 unites de faeon a faire sortir une eventuelle bulle d'air presente dans la cartouche. Recommencez la manoeuvre si une goutte d'insuline n'apparaet pas a l'extremite de l'aiguille.
  • Selectionner la dose d'insuline desiree.

L'injection des insulines

  • Choix de la zone d'injection en fonction de leur rapidite de liberation de l'insuline :
  • 1e : parties basses et externes de l'abdomen (sauf au pourtour de l'ombilic).
  • 2e : parties superieures et externes des bras.
  • 3e : parties anterieures et externes des cuisses.
  • 4e : En arriere, partie haute des fesses.
  • rotation des zones : meme heure = meme zone.
  • rotation dans une meme zone : espacer les injections d'environ 3 cm.
  • Nettoyer la peau e l'alcool pour enlever la fine pellicule grasse qui la recouvre, ainsi que les microbes qui s'y trouvent, il ne s'agit pas d'une desinfection.
  • Choisir la technique d'injection en fonction de la taille de l'aiguille :
  • injection a 90e ou a 45e.
  • injection avec ou sans pli cutane.
  • pour une meme zone = une meme technique.
  • Faire un pli cutane : utiliser seulement le pouce, l'index et le majeur pour pincer la peau et ne pas ecarter le pouce et l'index de plus de 3 cm pour prendre la peau si cette distance est plus grande, le pli prend le muscle.
  • Maintenir le pli jusqu'au retrait de l'aiguille car risque de toucher le muscle.
  • Injection dans le tissu sous-cutane profond :
  • une injection faite dans le muscle entraene une action plus rapide de l'insuline : risque d'hypoglycemie.
  • une injection trop superficielle entraene une action plus lente de l'insuline risque : d'hyperglycemie.
  • Attendre 10 secondes avant de retirer l'aiguille, afin que l'insuline placee sous la peau etrouve sa placee et ne ressorte pas en partie par le point d'injection lorsque vous aurez retire l'aiguille.
  • Retirer la seringue d'un geste vif : un retrait lent favoriserait la sortie de l'insuline par le point d'injection.
  • Ne pas masser la zone oe a ete faite l'injection apres le retrait de l'aiguille :
  • un massage rendrait variable la liberation de l'insuline, ce qui serait un facteur de variabilite glycemique.
  • au fil des annees, les zones d'injections seraient alterees par ces massages inopportuns.
  •  

Slidebars
Adchsm

Hi, je suis Samir.

je suis infirmier de sante publique , website designer et android developer.

www.000webhost.com