L'insuffisance renale chronique

Definition

    L'insuffisance renale chronique est une diminution progressive, importante, et definitive de la filtration glomerulaire qui a pour consequence la non excretion des dechets azotes (uree, creatinine, acide urique).

    L'insuffisance renale chronique se classe suivant 4 types de gravite :

  • Insuffisance renale chronique mineur : clairance 90-60 ml/min ; pas de signe clinque.
  • Insuffisance renale chronique modere : clairance 60-30 ml/min ; pas de signe clinique.
  • Insuffisance renale chronique avance : clairance 30-15 ml/min ; signe clinique et biologique.
  • Insuffisance renale chronique terminale : clairance <15 ml/min ; complications (anorexie, surcharge hydrosodee, hyperkaliemie…).

  • Etiologies

  • Glomerulopathie : glomerulopathie nephrite chronique.
  • Nephropathie tubulo-interstitielle chronique.
  • Nephropathie vasculaire.
  • Nephropathie constitutionnelle ou herediataire.
  • Origine indeterminee ou multifactorielle.

  • Signes cliniques

  • Hypertension arterielle variable en fonction de la nephropathie initiale.
  • Defaillance cardiaque.
  • Nausee, vomissement, ulcere digestif.
  • Polynevrite chronique.
  • Osteo-dystrophie renale.
  • Pigmentation cutanee jaune, prurit.

  • Signes biologiques

  • Syndrome uremique :
  • Elevation de l'uree, de la creatinine.
  • Acidose metabolique.
  • Hyperkaliemie.
  • Hyperuricemie.
  • Hyperphosphoremie.
  • Anemie monochrome normocytaire aregenerative.

  • Traitements

  • Traitement symptomatique.
  • Ralentir la degradation renale.
  • Dietetique : apport proteique raisonnable, adapter l'eau et le sel, limiter le sel, apport en potassium normal, apport en calcium precoce.
  • Erythropoeetine.
  • Corriger acidose.
  • Epuration extra-renale : hemodialyse ou dialyse peritoneale.

  • Slidebars
    Adchsm

    Hi, je suis Samir.

    je suis infirmier de sante publique , website designer et android developer.