Hygiene de vie du patient obese ou en surpoids

Definition

    L'obesite est definie par l'indice de masse corporelle : resultat du quotient de la masse en kilogramme par la taille en centimetre multiplie par elle-meme : Poids (kg)/ Taille (m) e


Le poids selon l'indice de masse corporel
Classification I.M.C. (kg/me)
Maigreur < 18
Normal 18 – 25
Surpoids 25 – 30
Obesite 30 – 35
Obesite severe 34 – 40
Obesite massive > 40


Risques de l'obesite

  • Insuffisance coronarienne : angor, infarctus du myocarde, favorise par l'hypertension, le diabete et l'hyperlipidemie.
  • Insuffisance cardiaque : deux fois plus frequente chez l'obese et favorise par l'hypertension.
  • Hypertension arterielle.
  • Accident vasculo-cerebral.
  • Probleme veineux.
  • Insuffisance respiratoire : dyspnee, syndrome d'apnee du sommeil, essoufflement.
  • Complication rhumatologique : arthrose, coxarthrose, osteoarthrose.
  • Lithiase biliaire car elle sont fabriques a partir du cholesterol.
  • Trouble endocrinien : diabete, insulino-resistance, trouble du cycle (amenorrhee, desovulation), hyperandrogenie.

  • Prise en charge du patient

    Activite physique

        L'activite physique favorise la perte de poids en preservant la masse maigre, elle normalise l'hypertension arterielle moderee, ameliore l'insulino-resistance.

        Elle doit etre pratiquee 3 fois par semaine durant des seances de 45 a 60 minutes.

    Consultation diabetique

        La consultation diabetique permet de faire une mise au point sur le contexte de survenu du surpoids (marie, enfants, profession, ressource, antecedents, motivation, habitude alimentaire, repartition journaliere des repas et des aliments).

    Conseils nutritionnels

  • Contrele de l'apport protidique :
  • Suppression ou limitation des aliments tres riches en lipides.
  • Conseils de cuisson, de preparation et d'assaisonnement.
  • Conseils pour la consommation d'aliments pauvres en calories pour contreler le grignotage.
  • Contrele des apports glucidiques :
  • Suppression ou limitation des produits sucres.
  • Conseil nutritionnel et educatif :
  • Equilibrer l'alimentation avec 3 voire 4 repas journalier.
  • Deculpabiliser en cas de derapage.
  • S'assurer de la comprehension par le patient des conseils donnes.
  • Mettre en avant la notion de plaisir de l'alimentation.

  • Voir aussi :

  • L'obesite
  • Module Endocrinologie
  • Slidebars
    Adchsm

    Hi, je suis Samir.

    je suis infirmier de sante publique , website designer et android developer.