La greffe de moelle osseuse

Definition

    La greffe de moelle osseuse est l'injection intraveineuse de cellules souches hematopoeetiques peripheriques qui vont retrouver et coloniser leur habitat naturel, les espaces medullaires osseux, pour reconstituer une nouvelle moelle productive.


Les differents types de greffe

L'autogreffe

  • Greffe a partir des cellules du patient lui-meme.
  • Prelevement de cellules souches peripheriques dans la moelle osseuse en cretes iliaques sous anesthesie generale.
  • Conservation et congelation au Centre de Transfusion Sanguine (CTS).
  • Injection de l'autogreffe en intraveineux apres le conditionnement avec une forte dose de chimiotherapie et un plus ou moins de radiation corporelle totale.
  • L'allogreffe

  • Consiste dans un premier temps a detruire la moelle osseuse du receveur puis a la reconstituer avec un greffon preleve sur un donneur histocompatible apparente ou non.
  • Greffe de cellules d'un donneur.
  • HLA (Human Leucocytes Antigenes) du donneur et du receveur compatible.
  • Prelevement de moelle osseuse du donneur sous anesthesie generale.
  • Injection de l'allogreffe apres le conditionnement avec une forte dose de chimiotherapie et un traitement de radiation corporelle totale sur quelques jours.

  • La G.V.H. : reaction du greffon contre l'hete

        La reaction du greffon contre l'hete (GVH) est la destruction par les lymphocytes immunocompetents du donneur de l’organisme immunodeprime du receveur.

        Les principales atteintes sont cutanees, hepatiques et digestives.

        Il existe deux types de GVH :

  • GVH aigue : survenant dans les 3 mois suivant la greffe.
  • Au niveau cutane : alteration de la peau, rash cutane, desquamation.
  • Au niveau hepatique : cholestase, cytolyse.
  • Au niveau digestif : diarrhee verdetre, glaireuse, sanglante.
  • GVH chronique : survenant apres les 3 mois suivant la greffe serait plus frequente avec les greffons de cellules souches issues du sang circulant.
  • Au niveau cutane : sclerodermie, peau epaisse, cartonnee.
  • Tendinite retractive. Lesions musculaires.
  • Alopecie.
  • Diminution des larmes, salive : muscite, infection fongique : gene a l’alimentation.
  • Thrombopenie persistante.

  • Soins infirmiers aupres d'un patient allogreffe

    La periode pre-greffe

    Le receveur

  • Consultation avec les medecins sur leur conditionnement, les effets secondaires : allogreffe : risque de deces.
  • Bilan pre-greffe : myelogramme, bilan respiratoire, bilan sanguin.
  • Pose d'un catheter central.
  • Consulter le dentiste avant l’entree et un gynecologue si besoin (sterilet).
  • Le donneur

  • Rencontre avec le medecin : condition de prelevement, prise en charge, arret de travail.
  • Don anonyme, gratuit.
  • Bilan de pre greffe a faire.
  • Consultation pour anesthesie generale a prevoir : faire E.C.G., radio du thorax.
  • J0 : le jour de la greffe

        Le greffon est injecte par voie IV comme une transfusion puis les cellules medullaires regagnent spontanement les logettes osseuses oe elles reprennent leur activite en 2 a 3 semaines.

  • L'infirmiere reste avec le patient tout le long de l'allogreffe pour surveiller les parametres.
  • Immunosuppresseurs : prevention de la GVH.
  • Corticoedes a haute dose : si GVH.
  • Antiviraux : prevention herpetique.
  • Antifongiques : temperature persistante, radio pulmonaire suspecte (aspergillose : champignon dans l’air).
  • Transfusions : frequentes en globules rouges et plaquettes.
  • La periode post-greffe

  • Isolement protecteur du patient.
  • Alimentation sterile.
  • La reaction du greffon contre l'hete : GVH

  • Au niveau cutane : savon doux, pas de maquillage, de parfum, d’epilation, rasage au rasoir electrique, pas d’apres rasage, creme specifique sur prescription medicale, attention aux plis cutanes : risque de maceration, attention a la muqueuse buccale : soins de bouche 6 fois/jour, vaseline sur les levres.
  • Au niveau digestif : attention au transit (si diarrhee, les quantifier), vomissements.
  • Au niveau hepatique : surveiller ictere (urines, peau, conjonctives), bilan sanguin.
  • Au niveau infectieux : temperature recherche d’un herpes, recherche d’une aspergillose.
  • La sortie

  • En fin d'aplasie.
  • 6 mois apres la sortie : alimentation protegee a domicile.
  • Conseils de vie, d’hygiene : ne pas aller dans les endroits surpeuples : mettre un masque sur le nez et la bouche pendant 6 mois.
  • Eviter les enfants malades.

  • Voir aussi :

  • Le sang
  • Module Hematologie
  •  

    Slidebars
    Adchsm

    Hi, je suis Samir.

    je suis infirmier de sante publique , website designer et android developer.

    www.000webhost.com