L'examen des urines par bandelette urinaire reactive

Definition

  •     La bandelette urinaire est une methode d'analyse biologique instantanee des urines qui sont mises en contact avec des reactifs specifiques.

    Cadre legislatif

  • Soin infirmier sur rele propre : art. R.4311-5 decret 2004-802 du 29/07/2004.
  • Objectifs

  • Depistage et/ou surveillance biologique des urines :

  • pH : en complement d’autres parametres.
  • Leucocytes : sympteme d'infection urinaire.
  • Nitrite : infection bacterienne des reins ou des voies urinaires.
  • Densite : sympteme d'infection urinaire.
  • Glucose : depistage et contrele du diabete sucre ou d'une hyperglycemie.
  • Cetone : anomalies du metabolisme, danger de ceto-acidose. Temoins d'une hyperglycemie.
  • Acide ascorbique : avertissement de resultats errones (sous-estimes) lors de la determination du glucose et du sang.
  • Proteine : sympteme d’une maladie des reins et des voies urinaires. Evaluation du fonction renale : insuffisance renale.
  • Sang : traumatisme urinaire, menstruations, infections graves des reins et des voies urinaires, urolithiase, soupeon de tumeur des reins ou de la vessie.
  • Bilirubine : lesions du parenchyme hepatique, ictere obstructif (appele aussi a extra-hepatique a pour les problemes d’ecoulement des secretions biliaires).
  • Urobilinogene : lesions aigues ou chroniques du parenchyme hepatique, ictere hemolytique, etat pathologique du canal intestinal.
  • Indications

  • Surveillance ou suspicion d'un trouble biologique.
  • Suspicion d'une infection urinaire.
  • ** Realisation du soin : bandelette urinaire de procede aseptique

  • La realisation aseptique d'une bandelette urinaire permet d'utiliser par la suite les memes urines pour la realisation d'un examen cyto-bacteriologique des urines en cas de reaction positive.
  • Plonger une bandelette dans des urines desterilise ces urines et rendent impossible par la suite de realiser un examen cyto-bacteriologique de ces memes urines du fait du risque de fausser les resultats biologiques.

    Materiel

  • Bandelette urinaire reactive.
  • Reglette d'echelles colorimetriques d'analyse comparative des bandelettes.
  • Materiel pour le recueil aseptique des urines.
  • Seringue de 2 mL sterile.
  • Une compresse.
  • Gants a usage unique.
  • Realisation du soin

  • Verifier la date de peremption des bandelettes reactives.
  • Proceder a un recueil aseptique des urines du patient.
  • Effectuer un lavage simple des mains ou effectuer un traitement hygienique des mains par frictions avec une solution hydro-alcoolique : hygiene des mains.
  • Mettre les gants non steriles pour se proteger d'eventuelles projections.
  • Prelever des urines avec la seringue sterile.
  • Deposer quelques gouttes d'urines sur chaque reactif de la bandelette.
  • Tamponner le rebord de la bandelette sur la compresse pour eliminer l'exces d'urine.
  • Maintenir la bandelette horizontalement pour eviter le melange des reactifs. Attendre 1 minute.
  • Comparer les resultats obtenus a la reglette comparative.
  • Conserver les urines au frais si pas d'utilisation dans l'immediat ou realiser un examen cytobacteriologique des urines.
  • Jeter le materiel et les gants.
  • Effectuer un lavage simple des mains ou effectuer un traitement hygienique des mains par frictions avec une solution hydro-alcoolique : hygiene des mains.
  • Transmission : heure d'analyse, aspect et odeur des urines, resultats obtenus.
  • ** Realisation du soin : bandelette urinaire de procede aseptique

    Materiel

  • Bandelette urinaire reactive.
  • Reglette d'echelles colorimetriques d'analyse comparative des bandelettes.
  • Recipient de recueil des urines sec et propre (verre a pied).
  • Une compresse.
  • Gants a usage unique.
  • Realisation du soin

  • Recueillir les urines dans un recipient sec et propre.
  • Verifier la date de peremption des bandelettes reactives.
  • Effectuer un lavage simple des mains ou effectuer un traitement hygienique des mains par frictions avec une solution hydro-alcoolique : hygiene des mains.
  • Mettre les gants non steriles pour se proteger d'eventuelles projections.
  • Plonger une bandelette dans les urines.
  • Tamponner le bord de la bandelette sur le rebord du recipient pour eliminer l'exces d'urine.
  • Maintenir la bandelette horizontalement pour eviter le melange des reactifs. Attendre 1 minute.
  • Comparer les resultats obtenus a la reglette comparative.
  • Jeter les urines, la bandelette, les gants ; desinfecter le recipient.
  • Mettre les gants non steriles pour se proteger d'eventuelles projections.
  • On ne peut pas effectuer d'examen cyto-bacteriologique des urines si on a plonger une bandelette dans les urines puisque que le recipient n'est pas sterile, et la bandelette n'est pas non plus sterile : les resultats risques donc d'etre fausses.
  • Transmission : heure d'analyse, aspect et odeur des urines, resultats obtenus.
  • Risque et complication

  • Resultats fausses par le non respect des regles de recueil ou de prelevement.
  • urveillances et evaluations

  • Surveillance des resultats :

  • pH : en complement d’autres parametres.
  • Leucocytes : sympteme d'infection urinaire.
  • Nitrite : infection bacterienne des reins ou des voies urinaires.
  • Densite : sympteme d'infection urinaire.
  • Glucose : depistage et contrele du diabete sucre ou d'une hyperglycemie.
  • Cetone : anomalies du metabolisme, danger de ceto-acidose. Temoins d'une hyperglycemie.
  • Acide ascorbique : avertissement de resultats errones (sous-estimes) lors de la determination du glucose et du sang.
  • Proteine : sympteme d’une maladie des reins et des voies urinaires. Evaluation du fonction renale : insuffisance renale.
  • Sang : traumatisme urinaire, menstruations, infections graves des reins et des voies urinaires, urolithiase, soupeon de tumeur des reins ou de la vessie.
  • Bilirubine : lesions du parenchyme hepatique, ictere obstructif (appele aussi a extra-hepatique a pour les problemes d’ecoulement des secretions biliaires).
  • Urobilinogene : lesions aigues ou chroniques du parenchyme hepatique, ictere hemolytique, etat pathologique du canal intestinal.

  •  

    Slidebars
    Adchsm

    Hi, je suis Samir.

    je suis infirmier de sante publique , website designer et android developer.

    www.000webhost.com