L'aspiration tracheo-bronchique

Definition

  • L'aspiration des secretions est l'introduction d'une sonde dans l'arbre bronchique, le pharynx ou la bouche, pour aspirer les secretions qui l'encombrent et prevenir une eventuelle formation de bouchons muqueux.

    Cadre legislatif

  • Soin infirmier sur rele propre : art. R.4311-5 decret 2004-802 du 29/07/2004.
  • Objectifs

  • Maintenir la permeabilite des voies aeriennes.
  • Liberer les voies aeriennes pour ameliorer la ventilation.
  • Prevenir la formation d’un bouchon muqueux.
  • Ameliorer les echanges gazeux.
  • Prevenir une pneumopathie d’inhalation.
  • Eviter l'obstruction de la sonde d'intubation ou de la canule de tracheotomie.
  • Indications

  • Encombrement bronchique.
  • Patient intube.
  • Patient tracheotomise.
  • Si la toux ou  les expectorations provoquees par la kinesitherapie ne suffissent pas.
  • Materiel

  • Systeme d’aspiration :
  • Source de vide munie d’un manometre.
  • Receptacle a usage unique.
  • Tuyaux.
  • Pince stop-vide : permet de declencher des aspirations intermittentes.
  • Sonde d’aspiration sterile de calibre adapte : en fonction de l’aspiration : nasopharyngee, tracheale, buccale.
  • Compresses steriles.
  • Serum physiologique pour instillation ou lubrifiant hydrosoluble en cas de bouchon muqueux.
  • Solution pour le rineage du systeme d'aspiration : flacon d’eau sterile + antiseptique.
  • Gants a usage unique.
  • Bavette.
  • Tablier a usage unique.
  • Protection papier absorbante a usage unique.
  • Sac a elimination des dechets papier et materiel non contamine.
  • Sac a elimination des dechets d'activites de soins a risques infectieux.
  • Desinfectant de surface et chiffonnette.
  • Necessaire a l'hygiene des mains.
  • Realisation du soin chez un patient non intube

  • Prevenir le patient, lui expliquer le soin et ses objectifs.
  • Effectuer un lavage simple des mains ou effectuer un traitement hygienique des mains par frictions avec une solution hydro-alcoolique : hygiene des mains.
  • Evaluer et noter l’etat clinique du patient : saturation, frequence respiratoire, couleur des teguments.
  • Brancher et verifier le fonctionnement du systeme d’aspiration.
  • Dilue l’antiseptique dans le flacon d’eau sterile pour le rineage du systeme.
  • S’habiller : tablier, bavette.
  • Mettre la protection en papier sur le thorax du patient.
  • Effectuer un lavage antiseptique des mains ou effectuer un traitement hygienique des mains par frictions avec une solution hydro-alcoolique  (hygiene des mains) : l’aspiration tracheo-bronchique n’est pas un soin sterile mais un soin propre, le lavage antiseptique permet donc de rester le plus propre possible.
  • Ouvrir le sachet de compresses steriles.
  • Ouvrir le sachet de la sonde sterile sans la sortir, conserver la sonde de faeon aseptique dans son sachet.
  • Enfiler les gants : les gants non steriles servent a proteger le soignant, ils ne doivent pas etre en contact de la sonde qui est sterile.
  • Adapter le systeme d’aspiration a la sonde, la sortir de son emballage et la maintenir avec une compresse sterile.
  • Aspirer les secretions buccales.
  • Jeter la sonde et la compresse dans le sac a elimination des dechets d'activites de soins a risques infectieux.
  • Rincer le systeme d’aspiration avec la solution de rineage.
  • Adapter une nouvelle sonde au systeme d'aspiration et prendre une nouvelle compresse sterile.
  • Verifier de la permeabilite des narines en introduisant doucement la sonde, ne surtout pas forcer.
  • Lors du passage de la sonde dans le larynx, demander au patient d’inspirer.
  • Ne jamais aspirer lors de la progression de la sonde, eviter les mouvements de va-et-vient.
  • Aspirer par intermittence en remontant.
  • Aspirer en remontant et en effectuant des mouvements de rotation, enrouler la sonde entre le pouce et l’index.
  • Surveiller l’aspect clinique du patient.
  • Jeter la sonde et la compresse dans le sac a elimination des dechets d'activites de soins a risques infectieux.
  • Rincer le systeme d’aspiration avec la solution de rineage.
  • A la fin des aspirations, jeter le materiel, changer le receptacle en fonction du protocole.
  • Effectuer un lavage simple des mains ou effectuer un traitement hygienique des mains par frictions.
  • Transmissions : aspect, quantite, odeur, tolerance, critere d'efficacite. Saturation avant et apres le soin.
  • Realisation du soin chez un patient intube par voie oro-tracheale ou naso-tracheale

  • Prevenir le patient, lui expliquer le soin et ses objectifs.
  • Effectuer un lavage simple des mains ou effectuer un traitement hygienique des mains par frictions avec une solution hydro-alcoolique : hygiene des mains.
  • Evaluer et noter l’etat clinique du patient : saturation, frequence respiratoire, couleur des teguments, les volumes inspires et expires, les pressions de la ventilation.
  • Verifier la pression du ballonnet et la fixation de la sonde d'intubation.
  • Brancher et verifier le fonctionnement du systeme d’aspiration.
  • Dilue l’antiseptique dans le flacon d’eau sterile pour le rineage du systeme.
  • S’habiller : tablier, bavette.
  • Mettre la protection en papier sur le thorax du patient.
  • Effectuer un lavage antiseptique des mains ou effectuer un traitement hygienique des mains par frictions avec une solution hydro-alcoolique  (hygiene des mains) : l’aspiration tracheo-bronchique n’est pas un soin sterile mais un soin propre, le lavage antiseptique permet donc de rester le plus propre possible.
  • Ouvrir le sachet de compresses steriles.
  • Ouvrir le sachet de la sonde sterile sans la sortir, conserver la sonde de faeon aseptique dans son sachet.
  • Enfiler les gants : les gants non steriles servent a proteger le soignant, ils ne doivent pas etre en contact de la sonde qui est sterile.
  • Adapter le systeme d’aspiration a la sonde, la sortir de son emballage et la maintenir avec une compresse sterile.
  • Desadapte la sonde d’intubation du respirateur.
  • Introduire la sonde d’aspiration dans la sonde d’intubation, et enfoncer.
  • Ne pas enfoncer la sonde jusqu’e la garde pour ne pas derecruter les alveoles.
  • Ne jamais aspirer lors de la progression de la sonde, eviter les mouvements de va-et-vient.
  • Aspirer en remontant et en effectuant des mouvements de rotation, enrouler la sonde entre le pouce et l’index.
  • Rebrancher le systeme de ventilation.
  • Jeter la sonde et la compresse dans le sac a elimination des dechets d'activites de soins a risques infectieux.
  • Rincer le systeme d’aspiration avec la solution de rineage.
  • Adapter une nouvelle sonde au systeme d'aspiration et prendre une nouvelle compresse sterile.
  • Aspirer les secretions buccales.
  • Jeter la sonde et la compresse dans le sac a elimination des dechets d'activites de soins a risques infectieux.
  • Rincer le systeme d’aspiration avec la solution de rineage.
  • A la fin des aspirations, jeter le materiel, changer le receptacle en fonction du protocole.
  • Effectuer un lavage simple des mains ou effectuer un traitement hygienique des mains par frictions.
  • Transmissions : aspect, quantite, odeur, tolerance, critere d'efficacite. Saturation, parametre de la ventilation avant et apres le soin. Reaction du patient.
  • Risques et complications

  • Desaturation voire hypoxie.
  • Traumatisme.
  • Arret cardiaque.
  • Infection.
  • Surveillances et evaluations

  • Saturation.
  • Frequence respiratoire.
  • Pulsations, tension arterielle.
  • Couleur des teguments.
  • Aspect, coloration, quantite des secretions.
  •  

    Slidebars
    Adchsm

    Hi, je suis Samir.

    je suis infirmier de sante publique , website designer et android developer.

    www.000webhost.com