L'aplasie medullaire

Definitions

L'aplasie medullaire

L'aplasie est l'absence ou l'insuffisance de developpement d'un tissu.

    L'aplasie medullaire est l'appauvrissement plus ou moins considerable de la moelle osseuse en cellules formatrices des 3 lignees.

La formation et le renouvellement du sang

    L'hematopoeese est le processus par lequel se forment les elements figures du sang.

    La formation des globules sanguins d'effectue au niveau de la moelle osseuse.

    Dans la moelle osseuse, se trouve des cellules souches pluripotentes (potentialites multiples). Ces cellules souches vont, apres division, donner naissance a des cellules capables de se differencier et qui sous l'influence de stimuli vont donner naissance aux differentes lignees :

  • La lignee erythrocytaire : donne naissance aux hematies, c'est l'erythropoeese. Ce phenomene est regule par une hormone, l'erythropoeetine, qui stimule la maturation et la proliferation de l'erythrocyte.

  • La lignee granulocytaire : donne naissance aux polynucleaires.

  • La lignee plaquettaire : donne naissance aux plaquettes. La differenciation des cellules souches est sous la dependance d'une hormone, la thrombopoeetine.

  • La lignee lymphocytaire : donne naissance aux lymphocytes. Ceux-ci vont, a leur tour, se differencier en sous-populations : lymphocyte T et lymphocyte B.

  • La lignee monocytaire : donne naissance aux monocytes.


  • Causes

  • Toxicite medicamenteuse.
  • Toxicite virale.
  • Chimiotherapie.
  • Idiopathique.

  • Consequences et signes cliniques

  • Lignee erythrocytaire : 
  • Anemie : peleur, dyspnee, asthenie.
  • Lignee leucocytaire : 
  • Leucopenie : infection endogene ou exogene.
  • Lignee plaquettaire : 
  • Thrombopenie : risque hemorragique.

  • Examen complementaire

        Myelogramme : ponction de moelle osseuse au niveau du sternum ou de la crete iliaque pour une etude quantitative et qualitative des differentes cellules de la moelle osseuse : permet de poser le diagnostic.


    Soins infirmiers aupres d'un patient en aplasie

    L'isolement

    Les differents types de chambre

  • Chambre protegee : ventilation et filtration d’air a l’entree de la chambre.
  • Chambre a flux laminaire : filtration au dessus du lit.
  • L'entree en chambre sterile

  • L'entree en chambre sterile se fait lorsque les defenses immunitaires sont inefficaces.
  • Rasage systematique des cheveux.
  • Bain antiseptique.
  • Patient enveloppe dans des draps steriles avec masque, charlotte, surblouse, surchaussures.
  • Le patient entre nu dans sa chambre sterile : les draps steriles restent dehors.
  • Refection du pansement du catheter central en systematique.
  • Les consequences de l'isolement

  • Perimetre limite de la chambre : stimuler pour se lever, aide pour faire le lit, se mettre au fauteuil, faire du velo d’appartement. Stimuler pour faire des exercices car risque de fonte musculaire.
  • Personnalisation de la chambre : photos mises dans des pochettes plastiques qui sont decontaminees, materiel decontamine (television, telephone, ordinateur).
  • Dependance vis a vis des soignants : sonnette.
  • Perte des reperes classiques.
  • Modification du contact avec les proches : pas de baisers.
  • L'habillage

  • Port d'un masque, charlotte, surblouse et surchaussures lors des soins aupres du malade.
  • L'asepsie

  • Lavage des mains : eau filtree, savon doux.
  • Gants steriles pour certains soins.
  • Menage quotidien.
  • Draps steriles.
  • Menage quotidien a balayage humide du sol avec un decontaminant.
  • Alimentation sterile, selection des aliments.
  • Prophylaxie face a l'aplasie

    De la part du soignant

  • Bilan sanguin (NFS, ionogramme) toutes les 4 h avec prise des constantes : pouls, tension, temperature et diurese.
  • Poids tous les jours.
  • Evaluation de la douleur : EVA.
  • Bilan de coagulation : 2 fois / semaine.
  • Prelevements bacteriologiques : 2 fois / semaine.
  • Hemocultures : si temperature superieure a 38,5 e.
  • Preparer les soins sous hotte a flux luminaire : injections intra-veineuses.
  • Education du patient / de la famille.
  • De la part du patient

  • Toilette tous les jours.
  • Bain de bouche 5 a 6 fois / jour : prepare par l’infirmiere sous hotte a flux luminaire.
  • Eviter appareil dentaire, brosse a dents a tremper dans solution antiseptique medicamenteuse.
  • Prevenir l'infirmiere en cas de suspicion de quelque chose.
  • De la part des proches

  • Prise en charge du linge sale / propre : lavage a 60e et repassage.
  • Mettre masque, charlotte, surblouse et surchaussures pour chambre protegee.

  • Traitements

  • Chimiotherapie.
  • Irradiation corporelle totale (ICT) : radiotherapie.
  • Hyperhydratation : pour eliminer la chimiotherapie.
  • Transfusions : deleucocytees, irradiees, phenotypees.
  • En globules rouges et plaquettes.
  • En globule blanc : exceptionnel : difficulte de conservation.
  • Les drogues diverses :
  • Heparine : prevention de la thrombose / catheter non bouche.
  • Antiulcereux : stress.
  • Antibiotique : pour eviter les resistances.
  • Antiviraux : herpes.
  • Anxiolytiques.
  • Antalgiques.

  • Voir aussi :

  • Le sang
  • Module Hematologie
  • Slidebars
    Adchsm

    Hi, je suis Samir.

    je suis infirmier de sante publique , website designer et android developer.