Les antalgiques



Les antalgiques
Les antalgiques non opiaces : Palier 1
Denomination Commune Internationale : les generiques Produits disponibles
 Paracetamol
Efferalgan Dolipran
Dafalgan Perfalgan
 Aspirine
Aspegic Kardegic
Aspirine
 Ibuprofene
Advil Nurofen
Nureflex  
 Ketoprofene
Profenid  
 Nefopam
Acupan  
Les antalgiques opioedes faibles : Palier 2
Denomination Commune Internationale : les generiques Produits disponibles
Codeine
Codenfan  
Codeine + Paracetamol
Codoliprane  Efferalgan-codeine
 Dafalgan-codeine  
Dextropropoxyphene associe
Dialgirex Di-Antalvic
Propofan
Tramadol
Contramal Topalgic
Tramadol + Paracetamol
Ixprim Zaldiar
Les antalgiques opioedes : Palier 3
Denomination Commune Internationale : les generiques Produits disponibles
Morphine
Actiskenan Moscontin LP
Morphine Skenan LP
Fentanyl
Durogesic  
Oxycodone
Oxycontin LP Oxynorm
Buprenorphine
Temgesic  
Nalbuphine
Nubain  



Definition

    Les antalgiques sont les medicaments de la douleur, leur utilisation s'effectue selon trois paliers de prescription en fonction de l'intensite de la douleur.

  • Palier 1 : traitement des douleurs de faible intensite :
  • Paracetamol.
  • Salicyles.
  • Anti-Inflammatoire Non Steroedien : AINS.
  • Nefopam.
  • Palier 2 : traitement des douleurs legeres a moderees :
  • Codeine.
  • Dextropropoxyphene.
  • Tramadol.
  • Palier 3 : traitement des douleurs tres intenses ou resistantes aux autres antalgiques :
  • Morphine.
  • Fentanyl.
  • Derive de la morphine.

Le palier 1 : les antalgiques non opiaces

Paracetamol

  • Proprietes :
  • Analgesique.
  • Antipyretique.
  • Contre-indications
  • Insuffisance hepatique, allergie connue au paracetamol.
  • Effets secondaires :
  • Rares allergies : eruptions cutanees, thrombopenies.
  • Hepatotoxicite en cas de surdosage (> 4g/j chez l'adulte, > 80mg/kg/j chez l'enfant).
  • Conseils : espacer les prises de 6 heures (4 heures minimum et 8 heures en cas d'insuffisance renale severe).
Salicyles

  • Proprietes :
  • Analgesique.
  • Antipyretique.
  • Anti-inflammatoire a forte doses : 3 a 6 g chez l'adulte et 80 a 100 mg chez l'enfant.
  • Antiagregant plaquettaire a faibles doses : 75 a 325 mg/j chez l'adulte.
  • Contre-indications :
  • Allergie connue.
  • Ulcere gastrique.
  • Risque hemorragique.
  • Effets secondaires :
  • Reactions allergiques : eruptions cutanees, asthme, choc anaphylactique.
  • Troubles digestifs : gastralgies, hemorragie digestive.
  • Hemorragie.
  • Conseils : espacer les prises de 6 heures (4 heures minimum et 8 heures en cas d'insuffisance renale severe).
Anti-inflammatoire non steroediens : AINS

  • Proprietes :
  • Analgesique.
  • Antipyretique.
  • Anti-inflammatoire a forte doses : 3 a 6 g chez l'adulte et 80 a 100 mg chez l'enfant.
  • Contre-indications :
  • Allergie connue.
  • Ulcere gastro-duodenal.
  • Insuffisance hepatique et renales severes.
  • Effets secondaires :
  • Reactions allergiques : eruptions cutanees, asthme, choc anaphylactique.
  • Troubles digestifs : ulcere gastro-duodenal, gastralgies, hemorragie digestive.
  • Vertiges, cephalees.
Nefopam

  • Proprietes :
  • Analgesique.
  • Le nefopam est un analgesique central, depourvu d'action morphinique, inscrit de ce fait au palier 1 de l'OMS, mais de puissance analgesique correspondant a des produits de palier 2.
  • Antalgique non morphinique d'action centrale : activite antalgique comparable a celle de 10 mg de morphine en intramusculaire.
  •  Contre-indications :
  • Allergie connue.
  • Convulsion et antecedents de convulsions.
  • Glaucome.
  • Adenome de la prostate.
  • Enfant de moins de 15 ans.
  • Effets secondaires :
  • Sueurs, somnolence.
  • Rares : vomissements, tachycardie, palpitations, vertiges, secheresse buccale, retention urinaire, excitabilite, irritabilite.

Le palier 2 : les antalgiques opioedes faibles

Codeine

  • Proprietes :
  • Antalgique morphinique faible.
  • Faible effet depresseur respiratoire.
  • Contre-indications :
  • Allergies.
  • Asthme, insuffisance respiratoire.
  • Insuffisance hepatique ou renales severes.
  • Effets secondaires :
  • Reactions cutanees allergiques.
  • Constipation, nausees, vomissements.
  • Bronchospasme.
  • Conseils : eviter toute utilisation prolongee a fortes doses : risque de dependance.
Dextropropoxyphene associe

  • Proprietes :
  • Antalgique morphinique faible.
  • Toujours associe au paracetamol.
  • Contre-indications :
  • Allergie connue.
  • Insuffisance hepatique ou renales severes.
  • Effets secondaires :
  • Nausees, vomissements, constipation.
  • Cephalees, somnolence, euphorie.
  • Rarement : hypoglycemie, reactions cutanees allergiques, hepatites.
  • Conseils : eviter toute utilisation prolongee a fortes doses : risque de dependance.
Tramadol

  • Proprietes :
  • Antalgique morphinique faible.
  • Effet depresseur respiratoire et toxicomanogene plus faible que ceux de la morphine.
  • Contre-indications :
  • Allergie connue.
  • Insuffisance respiratoire severe.
  • Insuffisance hepatique.
  • Epilepsie non contrelee.
  • Intoxication alcoolique.
  • Effets secondaires :
  • Etourdissements.
  • Nausees, vomissements, constipation.
  • Cephalees, somnolence.
  • Rarement : confusions, hallucinations, douleurs abdominales, depression respiratoire, reactions allergiques, convulsions.
  • Conseils :
  • Eviter toute utilisation prolongee e fortes doses : risque de dependance.
  • Par voie intraveineuse : surveillance medicale stricte : risque d'hypotension, detresse respiratoire, choc anaphylactique.

Le palier 3 : les antalgiques opioedes

Les vrais morphiniques

Morphine

  • Proprietes :
  • Analgesique majeur de reference ayant un effet dose-dependant et sans plafonnement de l'action antalgique.
  • Il n'existe pas de dose maximale : la dose peut etre augmentee jusqu'e l'obtention d'un effet satisfaisant si les effets secondaires restent contrelables.
Action Orale e action rapide Orale e action prolongee Injectable
Delai d'action 20 a 60 min 1 a 3 h IV : 10 a 20 min
Duree d'action 4 a 5 h 12 a 24 g SC : 45 a 90 min
  • Contre-indications :
  • Insuffisance respiratoire.
  • Traumatisme crenien.
  • Etats convulsifs, intoxication ethylique, delirium tremens.
  • Allergies.
  • Insuffisance hepatique severes.
  • Effets secondaires :
  • Respiration : dyspnee.
  • Circulation : hypotension orthostatique.
  • Neurologie : sedation, confusion mentale, vertiges, hallucinations et excitations.
  • Digestif : constipation, nausees, vomissements.
  • Urinaire : retention urinaire.
  • Signe de surdosage : depression respiratoire, myosis, hypotension, hypothermie.
  • Antidote : la naloxone : Narcane

Fentanyl

  • Proprietes :
  • Morphinique de synthese ayant une action antalgique 100 fois plus puissante que la morphine.
  • Contre-indications :
  • Allergie connue.
  • Depression respiratoire severe.
  • Effets secondaires :
  • Respiration : dyspnee.
  • Circulation : hypotension orthostatique.
  • Neurologie : sedation, confusion mentale, vertiges, hallucinations et excitations.
  • Digestif : constipation, nausees, vomissements.
  • Urinaire : retention urinaire.
  • Signe de surdosage : depression respiratoire, myosis, hypotension, hypothermie.
Oxycodone

  • Proprietes :
  • Derives de la codeine ayant une action antalgique identique e celle de la morphine.
  • Contre-indications :
  • Allergie connue.
  • Insuffisance respiratoire severe.
  • Insuffisance hepatique severe.
  • Effets secondaires :
  • Respiration : dyspnee.
  • Circulation : hypotension orthostatique.
  • Neurologie : sedation, confusion mentale, vertiges, hallucinations et excitations.
  • Digestif : constipation, nausees, vomissements.
  • Urinaire : retention urinaire.
  • Signe de surdosage : depression respiratoire, myosis, hypotension, hypothermie.

Les agonistes/antagonistes de la morphine

Buprenorphine

  • Proprietes :
  • Analgesique morphinique ayant une action plus longue que la morphine mais un effet plafond au-dele de 1 mg par voie sublinguale et 0,6 mg par voie injectable.
  • Contre-indications :
  • Allergie connue.
  • Insuffisance respiratoire severe.
  • Insuffisance hepatique grave.
  • Intoxication alcoolique.
  • Effets secondaires :
  • Nausees, vomissements, constipation.
  • Somnolence.
Nalbuphine

  • Proprietes :
  • Analgesique morphinique ayant une action antalgique identique e celle de la morphine mais un effet plafond au-dele de 30 mg.
  • Contre-indications :
  • Allergie connue.
  • Syndrome douloureux abdominal de cause inconnue.
  • Effets secondaires :
  • Nausees, vomissements, constipation.
  • Somnolence, vertiges, cephalees.
  •  

Slidebars
Adchsm

Hi, je suis Samir.

je suis infirmier de sante publique , website designer et android developer.

www.000webhost.com