L'alcool

Definition

    L'alcool est un produit psychotrope (qui modifie les perceptions, l'etat de conscience et les comportements), l'alcool ethylique, ou ethanol, est la substance contenue dans les boissons alcoolisees.


L'alcool  et le metabolisme

  • Traverse la barriere intestinale.
  • Absorbe au niveau du jejunum en 30 a 60 minutes en moyenne, mais plus rapidement en cas de jeene ou d'alcool fort.
  • 90% de l'ethanol est metabolise par le foie. Une faible quantite (-2%) est eliminee sans etre transformee. Le reste est metabolise par les reins, muscles, cellules digestives, cerveau.
  • Au niveau hepatique

  • Transformation de l'ethanol en acetaldehyde sous l'action de l'alcool deshydrogenase.
  • Transformation de l'acetaldehyde en acetate sous l'action de l'acetaldehyde deshydrogenase.
  • La deuxieme transformation peut etre bloque par un produit medicamenteux.
  • Au niveau cellulaire

  • Hepatotoxicite.
  • Production d'ion H+.
  • Modification de l'absorption et du metabolisme des sucres et des graisses.
  • Modification de l'absorption des vitamines B d'oe des carences.
  • Interaction medicamenteuse

  • Alcoolisation aigue : augmente l'activite du medicament.
  • Alcoolisation chronique : diminue l'activite du medicament.
  • Traitement a risque : benzodiazepine, barbiturique, anticoagulant, anesthesie, insuline.

  • L'alcool en tant que psychotrope

        L'alcool a un effet :

  • Desinhibiteur.
  • Anxiolytique.
  • Depresseur : entraene de reelle depression, idee noire, risque suicidaire.
  • Ivresse pathologique : folie, agressivite, violence.
  • Aggravation de troubles psychiques preexistants.
  •     Les effets psychotropes de l'alcool sont a la base de la dependance psychique.


    L'alcool en tant que drogue

        La dependance peut prendre plusieurs aspects :

  • Dependance physique, ou syndrome de sevrage.
  • Tolerance : necessite d’augmenter la dose pour maintenir un effet ou le fait de ne ressentir aucun effet pour une dose donnee.
  • Dependance psychique : impossibilite de se passer de la substance en depit des problemes que provoque sa consommation.
  • Classification de la dependance selon le DSM IV

        La dependance est caracterisee par la presence de trois ou plus des manifestations suivantes, a un moment quelconque d'une periode continue de 12 mois :

  • Tolerance, definie par soit le besoin de quantites notablement plus fortes de la substance pour obtenir une intoxication ou l'effet desire, soit l'effet notablement diminue en cas d'utilisation continue d'une meme quantite de la substance.
  • Sevrage caracterise par soit le syndrome de sevrage, soit la meme substance est prise pour soulager ou eviter les symptemes de sevrage.
  • La substance est souvent prise en quantite plus importante ou pendant une periode plus prolongee que prevu.
  • Il y a un desir persistant, ou des efforts infructueux, pour diminuer ou contreler l'utilisation de la substance.
  • Beaucoup de temps est passe a des activites necessaires pour obtenir la substance (par exemple fumer sans discontinuer), ou a recuperer de ses effets.
  • Des activites sociales, professionnelles ou de loisirs importantes sont abandonnees ou reduites a cause de l'utilisation de la substance.
  • L'utilisation de la substance est poursuivie bien que la personne sache avoir un probleme psychologique ou physique persistant ou recurrent.
  • La dependance psychique

        La dependance psychique est le besoin irrepressible de renouveler la prise du produit se caracterisant par des pulsions.

  • Un evenement particulier ou depression entraene la consommation.
  • Cette consommation apporte au sujet des effets positifs.
  • Les effets positifs cessent lors de l'elimination de l'alcool. Cet arret bouleverse ses habitudes, laisse un vide et permet la reapparition d’un mal-etre que la consommation visait a supprimer.
  • La nostalgie du plaisir engendre un evenement particulier qui entraene alors une nouvelle consommation.
  • La dependance physique

        La dependance physique est un etat de manque caracterise par des symptemes physiques et un trouble du comportement.

        Ces symptemes disparaissent apres l'ingestion d'alcool.

        Elle est associee a la dependance psychique et fait suite a une longue periode l'alcoolisation.

  • Tremblement.
  • Sueur.
  • Nausees.
  • Anxiete.
  • Le syndrome de sevrage

        Le sevrage alcoolique est un sevrage a risque vital et pouvant laisser des sequelles.

  • Pre-delirium tremens : survient apres 12 a 24 heures de sevrage : tremblements intenses, sueurs profuses, anxiete, insomnie, agitation, nausees, vomissements, tachycardie, crise comitiale.
  • Delirum tremens : survient apres 24 a 48 heures de sevrage : tremblements generalises, sueurs profuses, syndrome confuso-onirique, hallucination, dysarthrie, tachycardie, crise comitiale generalise.
  •  

    Slidebars
    Adchsm

    Hi, je suis Samir.

    je suis infirmier de sante publique , website designer et android developer.

    www.000webhost.com